Avis 4.7/5⭐ - Paiement sécurisé

Démangeaisons du cuir chevelu, irritations, plaques rouges visibles sur la nuque et les tempes. Pour certaines personnes, ces irritations sont un problème récurrent difficile à résoudre.

Plusieurs facteurs entrent en jeu, notamment la sensibilité naturelle de chaque individu, les allergies et les produits potentiellement irritants auxquels on peut être exposés. Voici quelques éléments pour vous aider à mieux comprendre l’origine potentielle de ces désagréments et des pistes pour améliorer les choses.

1. Commencer par comprendre la cause possible

Avant de chercher la solution, il nous parait essentiel de commencer par comprendre la cause ces désagréments. Ici plusieurs pistes sont possibles :

Hérédité et allergies

Test alergie cuir chevelu irrité

C’est ainsi, chacun de nous à un terrain héréditaire différent. Dans certains cas cela s’accompagne de sensibilité cutanée et ou d’allergies au contact de certains ingrédients tolérés par d’autres personnes. Sur ce point précis et maladies de peau type eczéma, il est vivement conseillé de consulter un dermatologue qui pourra procéder à un test encadré pour vous aider à dépister des ingrédients en particulier auxquels vous pourriez réagir.

Sensibilisation du cuir chevelu lors de contacts répétés

Un autre phénomène de plus en plus courant est la sensibilisation après un contact répété. Il faut d’abord comprendre que les différents fabricants de produits d’hygiène et cosmétiques utilisent pour la plupart les mêmes ingrédients principaux dans leur formules de base. Celles-ci sont évidemment différenciées et adaptées ensuite, mais un certains nombre d’ingrédients reviennent systématiquement.

Ainsi en tant que consommateur, même si l’on change de gamme de produit, on se retrouve finalement exposés au contact d’un même groupe d’ingrédients de façon répétée et durable.

À terme, cela peut poser un problème de sensibilisation. C’est-à-dire qu’il s’agit de matières que nous pouvions très bien tolérer au départ, mais après une exposition prolongée la peau finit par réagir. C’est assez courant, et cela soulève une vraie difficulté. Lorsqu’une matière est pointée du doigt et remplacée par une autre, cette nouvelle matière devient à son tour omniprésente et finira par créer des sensibilisations et irritations.

Produits irritants

Ce n’est un secret pour personne, les compositions de nos produits du quotidien sont susceptibles de contenir des agents irritants. Les produits capillaires ne dérogent pas à la règle. Si le dosage de ces produits est très règlementé pour éviter tout danger directement avéré, ils n’en demeurent pas moins source de désagréments pour les cuir chevelu les plus sensibles et peuvent être la source de vos irritations.

2. Essayer d’adopter les bons gestes au quotidien

Maintenant que nous avons fait le tour des principales causes, voyons quelles solutions simples s’offrent à nous au quotidien. L’idée n’est absolument pas de se substituer au conseil d’un médecin, mais plutôt partager des bonnes pratiques.

Faire appel à des apaisants naturels pour limiter les démangeaisons du cuir chevelu

Alors vera - cuir chevelu irriter

Commençons par calmer le feu ! L’Aloe Vera est le champion quand il s’agit d’apaiser. Cette plante facile à trouver dans sa forme pure (huile ou gel) dans le commerce en magasin spécialisé ou en ligne.

Appliquez-le directement sur les zones sensibles pour faire redescendre d’un cran les irritations. Celles qui ont essayé ne jure que par ça !

Créez votre shampoing personnalisé

Éviter les irritants pour limiter les démangeaisons du cuir chevelu

Pour éviter que les problème ne ressurgissent il va falloir faire le ménage dans vos placards en portant un œil avisé sur les compositions. Sans tomber dans une liste fastidieuse voici un top 3 des types d’ingrédients à éviter pour les cuir chevelus sensibles :

Shampoing cheveux gras grandes surfaces

1. Les sulfates

Ce sont des agents nettoyants, parfois un peu trop nettoyants. On les reconnait par leur nom :

Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Laureth 12-sulfate de sodium, Sodium Myreth Sulfate, Sodium Oleth Sulfate, Sodium Coco Sulfate (*), Sodium Coceth Sulfate, Sodium Cetearyl sulfate

2. Les silicones

Ce sont les champions du cheveu doux et lisse, malheureusement ils laissent également un résidu sur le cuir chevelu sec qui étouffe et finit par réagir :

Ils peuvent être repérés via des mentions comprenant icone en fin de nom : -xane”, ”-ane”, ”-thicone” ou ”-thiconol”. Ex. dimethicone, Phenyl Trimethicone, Amodimethicone, Dimethiconol, Cyclomethicone, Trimethylsilylamodimethicone,
Cyclopentasiloxane

3. Les parfums

Aïe, Aïe, Aïe… pour certaines le parfum est ce qui fait tout le plaisir du shampoing, la sensation de cheveux propres qui sentent bon. Malheureusement les parfums sont très allergisants. Qu’ils soient d’origine synthétique ou naturelle n’y change malheureusement rien. Une fois consciente de ce problème deux options s’offrent à vous.

La première est de partir à la chasse des 26 composants allergènes étiquetables (liste accessible ici) dans la composition de vos produits.

La seconde est de couper court en privilégiant les produits sans parfum. Le plaisir sera alors de voir vos démangeaisons disparaitre 🙂

Privilégier des produits contenants des principes actifs adaptés à la peau de votre cuir chevelu

Une fois les irritations du cuir chevelu calmées et votre peau soigneusement préservée en évitant les ingrédients irritants, la dernière étape est de prendre soin de son cuir chevelu au quotidien en choisissant des produits enrichis en principes actifs hydratants et apaisants. Privilégiez des principes actifs d’origine naturelle, c’est mieux et sur ce type de problématique, il y en a de très efficaces, comme le gel d’Aloe Vera que l’on retrouve dans certains shampoings doux.

3. Quelques lignes pour vous expliquer comment juste. agit contre les irritations

Calmer irritations cuir chevelu

Bon c’est le moment ou l’on vous parle de notre gamme, mais en même temps, c’est précisément pour répondre à ce genre de problématiques que nous l’avons conçue 😊.

Alors pour faire bref, notre concept est de vous faire réaliser votre diagnostic capillaire pour ensuite élaborer une formule sur-mesure adaptée à vos besoins.

Donc pour les irritations, évidemment la formule est affranchie d’ingrédients irritants. En complément, on rajoute du gel d’Aloe Vera et de l’épilobe généreusement dosé, et on vous donne la possibilité de retirer le parfum pour avoir un maximum de chances de retrouver une peau saine.

Réaliser votre diagnostic capillaire

Diagnostic irritations

Sélectionnez “apaiser” et “hydrater” durant votre diagnostic capillaire pour créer le shampoing fait pour calmer vos irritations.

Sélection parfum irritation

Sélectionnez un shampoing “Sans Parfum” pour maximiser vos chances de calmer les irritations de votre cuir chevelu.

Créer son shampoing sur mesure

Celles qui connaissent la problématique des cheveux gras connaissent la difficulté de trouver LE shampoing qui leur convient. Soit l’action astringente est insuffisante, soit au contraire on se retrouve avec des cheveux asséchés. Et puis différentes problématiques conduisent à des cheveux gras et ne peuvent être adressées de la même manière. Cuir chevelu gras, cheveux qui se salissent très vite,  pratique du sport, le fameux dilemme des racines grasses pointes sèchesles cheveux colorés et gras.

Alors existe un meilleur shampoing cheveux gras ? Les shampoings de grande surface peuvent-ils convenir ? Faut-il aller voir du côté des produits professionnels ? Les produits naturels peuvent ils être efficaces ? Qu’en est il du shampoing solide ?

On vous guide pour mieux comprendre l’offre actuelle. Et petit spoiler : nous sommes convaincus que le meilleur shampoing est celui dont la formule a été élaborée pour vos cheveux.

Infographie meilleur shampoing cheveux

1. Shampoings cheveux gras grandes surfaces

Shampoing cheveux gras grandes surfaces

70% des shampoings sont vendus en grande surface. Il est donc normal de s’attendre à trouver des shampoings cheveux gras qui ont fait leurs preuves.

1.1 Ils sont bien plus économiques

Leur prix moyen tourne autour de 4 € et c’est bien ça leur point fort. L’offre est abondante avec pléthores de marques que l’on peut essayer sans se ruiner.

1.2 La faible qualité des ingrédients les pénalise

Leur point fort fait aussi leur limite. Pour offrir un tarif attractif la composition du produit est revue pour éviter les ingrédients les plus chers. Malheureusement cela implique deux conséquences qui réduisent leur action sur cheveux gras :

Le shampoing de grandes surfaces n’est donc malheureusement pas le meilleur shampoing cheveux gras que vous pouvez trouver aujourd’hui.

1.3 Le shampoing sur-mesure est plus cher, mais celles qui l’ont essayé ne le regrettent pas

En comparaison, un shampoing sur-mesure juste coute 20 € (flacon 250 ml) et se situe objectivement dans une autre fourchette de prix plus haute. Toutefois, plus de la moitié de nos clientes utilisaient auparavant de produits de grandes surfaces et se sont laissées convaincre par le concept naturel et sur-mesure.

Les nombreux avis collectés, permettent de dire sans trop s’avancer qu’au vu des résultats obtenus elles ne regrettent absolument pas leur choix et n’envisagent pas de revenir vers un shampoing classique. Lire tous les avis

Qu’est ce qui est différent dans ce shampoing pour cheveux gras ? Deux choses essentiellement :

  1. La qualité et le dosage des principes actifs introduits chez juste sont guidés par des tests qui ont scientifiquement démontré l’action astringente du principe actif.
  2. Les autres ingrédients de la formule sont respectueux de votre cuir chevelu et ne risquent pas d’avoir une action irritante contre-productive.

Réaliser votre diagnostic capillaire

2. Shampoing cheveux gras professionnel

Shampoing professionnel cheveux gras

C’est le nom que l’on donne communément aux produits destinés à la revente par les professionnels de la coiffure (les salons). Leur tarif est nettement plus élevé et oscille entre 15 € et plus de 70 € pour certaines marques très haut de gamme. Alors, le tarif est-il justifié ? Et surtout, quel résultat pour les cheveux gras ? Verdict.

2.1 Une image prestigieuse et un choix guidé par un professionnel

Bienvenue dans la cour des grands, les marques présentent sur ce segment bénéficient d’une image prestigieuse appuyée par des collaborations de longues dates avec les coiffeurs. Avec un tarif de vente plus élevé, les formules peuvent se montrer plus généreuses en principes actifs et votre choix est souvent aiguillé par un professionnel en salon pour trouver le produit le plus susceptible de vous correspondre.

2.2 Une logique de gamme étendue et des compositions pas toujours irréprochables

Les gammes professionnelles sont souvent conçues avec un ensemble de produits pour adresser une problématique donnée. Ainsi pour les cheveux gras, on peut retrouver un shampoing, un masque pour cheveux gras, une lotion, un sérum. Cette architecture de gamme permet au coiffeur de proposer plusieurs produits et donc de maximiser son chiffre d’affaires. Toutefois, individuellement chaque produit perd de son intérêt s’il est isolé du reste de la gamme. Et si l’on opte pour la gamme complète, l’addition peut s’avérer salée.

Coté composition ça se complique un peu. Même si les gammes semblent se renouveler par le lancement permanent de nouveautés, les compositions n’ont pas foncièrement évoluées depuis longtemps et reposent sur des formules qui ont un rapport cout / efficacité optimisé pour les fabricants. La demande croissante de transparence de la part des consommateurs a permis de mettre en évidence le fait que ces formules sont susceptibles de comporter des substances indésirables comme le révèle l’UFC que choisir qui a passé en revu un grand nombre de ces produits.

2.3 À tarif équivalent, pourquoi se contenter de “prêt-à-porter” quand on peut avoir du sur-mesure ?

Si l’on compare maintenant les shampoings professionnels au concept de shampoing sur-mesure, en ce qui nous concerne il n’y a pas photo. Pour un tarif équivalent, voire inférieure, le concept d’un shampoing sur-mesure propose d’élaborer une formule sur-mesure pour vos cheveux. La formule proposée sera clairement adaptée à vos spécificités :

Au-delà du concept sur-mesure, juste est engagée à offrir des formules saines, naturelles et sans substance indésirable (sulfate, silicone, paraben, peg)

3. Shampoing naturel cheveux gras

Shampoing naturel cheveux gras

La clean beauty a le vent en poupe et c’est tant mieux ! Place aux formules saines, respectueuses de votre santé et de l’environnement. Exit les ingrédients indésirables et agressifs, on privilégie désormais les alternatives plus naturelles. Mais dans le cas d’une problématique ciblée et difficile comme les cheveux gras, ce type de shampoing peut-il être efficace ?

3.1 Une composition plus douce et moins irritante favorable aux cheveux gras

L’une des causes de cheveux qui graissent peut-être un cuir chevelu irrité. Le cuir chevelu génère alors du sébum pour se défendre naturellement, mais le problème, c’est que cela rend les cheveux gras. C’est sur ce point que les formules naturelles ont apporté de beaux progrès. Elles ont le plus souvent recours à des tensioactifs doux, sans sulfate (le cocamidopropyl bétaïne est le plus répondu), qui vont laver le cheveux en douceur sans l’agresser. Sacré concurrent dans la course trophée du meilleur shampoing cheveux gras.

3.2 Une efficacité pourtant limité sur les cheveux gras

La difficulté de traiter les cheveux gras par une formule naturelle, c’est que l’on s’interdit précisément les ingrédients qui étaient jusqu’ici utilisés pour leur efficacité prouvée. En effet, on s’aperçoit qu’une grande partie d’entre eux est finalement indésirable d’un point de vue sanitaire.

Heureusement, il existe de nombreuses alternatives naturelles reconnues pour leur vertus astringentes et purifiantes comme l’ortie et le thé vert. Toutefois, dès lors qu’on bascule sur ce type de formule, il est impératif de bien cibler les cause de sa problématique. La limite des shampoings naturels réside alors dans leur positionnement qui adresse la population la plus large possible. Comme évoqué précédemment, de nombreuses causes différentes peuvent conduire à des cheveux gras. Il en résulte une action diluée que certains peuvent juger insuffisante.

3.3 Shampoing naturel vs. shampoing sur-mesure : le match !

Meilleur shampoing cheveux gras

Bon il est certain que nous ne sommes pas forcément les plus objectifs pour arbitrer ce match 🙂 Quoi qu’il en soit l’ambition du concept de shampoing sur-mesure est d’allier le meilleurs des shampoings existants.

Tester le shampoing sur mesure

4. Shampoing solide cheveux gras

Shampoing solide cheveux grasSur le papier le shampoing solide dispose de sérieux arguments pour réduire l’impact environnemental de notre consommation de produits d’hygiène et cosmétique. Et pour cause, il permet de supprimer le contenant plastique ! Sur ce point Bravo. Mais pour avoir un impact, il faut également s’assurer que la solution emporte l’adhésion du plus grand nombre de consommateurs. Sur ce point la sensorialité et l’efficacité sont clés, en particulier pour les cheveux gras.

4.1 Le Champion du zéro déchet

C’est incontestable, le shampoing solide est à ce jour la meilleure solution d’un point de vue impact environnemental. Le shampoing se présente comme un pain de savon, donc sans contenant. Il faut alors le frotter sur le crane avec les cheveux mouillés pour le faire mousser.

4.2 La sensorialité et l’efficacité en retrait

Toute personne qui a déjà essayé un shampoing solide connait le problème. Cela semble très bien fonctionner sur des cheveux simples et sans problème particulier. Mais dès que les cheveux sont un peu plus difficiles à traiter cela se complique. Les formules proposées oscillent entre deux extrêmes. Soit le pain de shampoing laisse un résidu gras sur le cheveu. Soit au contraire le cheveux est complément asséché et devient terne. En effet, les technique de formulation sont beaucoup plus contraignantes que pour des produits liquides. Cela limite ainsi le champ des possibles.

4.3 Le concept sur-mesure a des arguments environnementaux à faire valoir

Sans être au niveau du shampoing solide, le concept de shampoing sur-mesure propose une alternative pragmatique pour réduire les déchets. D’abord il permet de supprimer le gaspillage. En effet, chaque produit étant fabriqué à la commande, aucun stock de produit fini n’est susceptible d’être perdu. Ensuite chez juste, nous avons choisi un packaging qui ne produit pas de nouveau déchet. En effet, tous nos flacons sont en plastique 100% recyclé. Cela reste du plastique certes, mais du plastique collecté depuis des déchets existants que l’on réutilise intelligemment.

5. Le shampoing naturel sur-mesure, le meilleur shampoing cheveux gras ?

Shampoing sur mesure cheveux gras

Nouveau venu dans l’offre existante, ce concept a pour ambition de proposer des produits ultras efficaces tout en respectant la santé de chacun et l’environnement. Nous l’avons pensé comme une alternative crédible à la consommation et production de masse et avons pour objectif de faire du sur-mesure le nouveau standard pour tous.

Prêt·e·s à vous lancer ? Réalisez votre diagnostic capillaire et trouvez le shampoing fait pour votre tignasse !

Élaborer son shampoing sur mesure

Gels douches, déodorants, make-up, crèmes et sérums… Les perturbateurs endocriniens sont encore extrêmement présents dans notre quotidien. Et si on évitait, en plus de tout le reste, de les inclure à notre routine capillaire ?

On vous explique pourquoi il vaut mieux ne pas trop (ou pas du tout) les côtoyer et comment les éviter.

Pertubateurs endocriniens, allergènes et irritants : attention de ne pas les confondre

Lorsque l’on parle de perturbateurs endocriniens, on s’emmêle parfois les pinceaux tant leurs effets sont confondus avec ceux des ingrédients allergènes ou irritants.

S’il est vrai qu’il est préférable de tous les éviter, les perturbateurs endocriniens ont la particularité de ne pas être seulement nocifs pour votre peau, mais surtout sur votre système hormonal. Ce n’est ainsi, que de façon collatérale, que cette substance finit par altérer l’épiderme.

Les produits toxiques allergènes ou irritants comme les parfums, les sulfates ou encore les silicones, agissent quant à eux directement sur la peau en réveillant nos mécanismes de défense qui engendrent généralement des démangeaisons, de l’eczéma, de l’urticaire ou encore des plaques rouges sur la zone affectée.

Les risques pour vos cheveux

Risque perturbateur endocrinien cheveux

Il n’existe pas de problèmes cutanés directement associés à l’utilisation de perturbateurs endocriniens. Néanmoins, leurs effets sur les hormones peuvent fatalement se répercuter sur la densité des cheveux, mais pas que !

La pousse est également ralentie par les dérèglements hormonaux associés à l’utilisation de produits contenant des phtalates ou encore des parabens… On passe donc notre chemin sur ces produits.

Et la santé de mes cheveux dans tout ça ?

C’est bien là que le bât blesse ! Sans pour autant scander un discours alarmiste, on préfère rester simple : mieux vaut éviter d’utiliser des produits contenant des perturbateurs endocriniens.

Pourquoi ?

Eh bien parce que ces substances, sont soupçonnées d’accroître le risque de cancer du sein chez la femme, de cancer de la prostate chez l’homme, de troubles de développement du système nerveux chez l’enfant ou d’un déficit de l’attention. Il y aurait également une corrélation entre le cancer de la thyroïde et l’utilisation quotidienne et de façon prolongée de perturbateurs endocriniens. Et ce, pas seulement à travers les cosmétiques ! Car les rideaux de douches en plastiques, les emballages alimentaires ou encore les produits ménagers en sont, eux aussi, gorgés…

Pour approfondir le sujet, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à la page dédiée aux perturbateurs endocriniens du site de l’ANSES.

Comment les éviter ?

En lisant les listes d’ingrédients de vos produits du quotidien et particulièrement de vos cosmétiques ! Généralement, les perturbateurs endocriniens se cachent derrière des noms qui a priori semblent complètement inoffensifs. Pourtant, vous devez rester vigilants pour éviter d’intégrer le produit en question dans votre routine beauté ou capillaire. Parmi les plus utilisés, on retrouve :

Choisir un shampoing sans perturbateurs endocriniens

- 1

Heureusement pour nous, les études scientifiques ont progressé et nous ont permis de comprendre l’aspect nocif des perturbateurs endocriniens dans nos produits de consommation. De nombreuses formules ont été modifiées ou remplacées afin de mettre de côté les phtalates ou les parabens et les remplacer par des équivalents clean et sans danger pour vos cheveux ou votre santé.

Pour choisir les bons produits, vous devez jeter un œil à la liste INCI afin de vérifier qu’aucun des ingrédients dont on vous a parlé juste au-dessus n’y figure. Si la formule est 100% clean, efficace et est formulée à base d’ingrédients naturels alors là, c’est le Jackpot !

Les shampoings sans perturbateurs endocriniens Juste

Choisir shampoing sans perturbateur endocrinien

Chez Juste, nous savons que les meilleurs résultats résident dans tous les éléments que peut offrir la nature. Nous avons donc décidé de n’ajouter aucun perturbateurs endocriniens dans les formules de nos shampoings afin de pouvoir vous offrir une gamme de produits personnalisés & sains pour vos cheveux.

Pour remplacer les parabens ou les phtalates, nous avons utilisé des conservateurs naturels dérivés de la coco ainsi que des probiotiques qui offrent d’excellents résultats en termes de conservation.

Ajoutez à ça notre diagnostic capillaire personnalisé qui nous permet de concevoir le produit le plus approprié à vos besoins et là, vous avez le shampoing gagnant.

Effectuer mon diagnostic capillaire maintenant

Est-ce qu’un shampoing sans perturbateurs endocriniens est moins efficace ?

Sans-perturbateur-endocrinien

On va vous répondre simplement : non ! Les perturbateurs endocriniens tels que les parabens ou les phtalates permettent seulement de conserver correctement la formule pour qu’elle ne soit pas contaminée par les bactéries avec lesquelles elle peut être en contact (à travers les mains, l’humidité de la salle de bain, etc). C’est donc plus une question de stabilisation et de conservation que d’efficacité.

Plus les années passent, plus l’envie de se mettre au vert se fait sentir. Ce besoin s’applique aussi bien dans la cuisine, dans notre dressing que dans notre salle de bain où l’on veut intégrer des shampoings plus doux pour notre cuir chevelu, mais aussi plus respectueux de l’environnement. D’ailleurs, pourquoi utilise-t-on tant de produits nocifs dans notre quotidien alors que nous pourrions utiliser un shampoing sans produits toxiques ? On fait le point.

Pourquoi les produits toxiques sont souvent utilisés dans l’industrie cosmétique ?

Effets produits toxiques cheveux

Malheureusement, de nombreux produits de soins des cheveux sont encore composés de produits toxiques et chimiques qui sont à la fois nocifs pour la santé et pour le cuir chevelu. Pourquoi tant d’engouement alors que ces différents ingrédients n’ont aucune qualité ? Eh bien en réalité, il existe plusieurs facteurs…

Pour des raisons économiques

Au-delà de vous permettre d’obtenir des résultats rapides (et donc de vous satisfaire sur le moment), les produits toxiques utilisés dans les shampoings sont très peu couteux pour les marques. Cette économie, se répercute forcément sur le prix final du shampoing que vous allez acheter qui sera à coup sûr, beaucoup moins onéreux qu’une formule plus clean.

Pour améliorer la texture des produits

Quand les silicones offrent une brillance et un toucher soyeux aux cheveux en un shampoing seulement, les parabens, quant à eux permettent d’éviter les développements bactériens au sein même du produit. Pour finir, les sulfates ont le pouvoir de faire mousser les formules pour vous donner une impression de « cheveux propres ». En gros, les effets de ses différents ingrédients chimiques se résument à de la poudre aux yeux. Car en réalité, ces éléments peuvent asphyxier ou agresser le cuir chevelu qui finit, à terme, par se déséquilibrer.

Pour apporter du confort lors du lavage

Ce qui est sympa avec les silicones et les sulfates, c’est qu’ils apportent un confort de lavage exceptionnel ! Quand le premier laisse une sensation de douceur derrière lui, le deuxième vous rassure en vous permettant de penser qu’il « lave » bien puisqu’il mousse. Pourtant, ce sont deux leurres qui n’ont aucun autre avantage pour la santé ni pour les cheveux si ce n’est d’être économiques. Alors pensez-y et essayez de faire sans !

L’impact de ces produits toxiques sur vous

Impact shampoing sans produit toxique

On ne veut pas vous effrayer, car vous le savez, depuis le début, notre leitmotiv est surtout de vous informer. Malgré tout, vous devez connaître l’impact de ces produits toxiques sur votre santé. D’abord vous devez savoir que les parabens sont considérés comme des perturbateurs endocriniens. En gros, ils imitent les propriétés de certaines hormones ce qui crée des déséquilibres qui peuvent être mineurs comme majeurs dans des cas rares et extrêmes.

Parce que les sulfates sont faits de la même veine que les produits ménagers, ils ont tendance à assécher le cuir chevelu pouvant entrainer dans certains cas certains problèmes cutanés comme de l’eczéma ou une dermatite.

Et les silicones alors ? Eh bien ces derniers créent une dépendance au niveau cutané. La peau en contact fréquent avec ce type de produit peut ainsi devenir paresseuse (car elle ne fournit plus le sébum nécessaire pour se maintenir en bonne santé). Elle peut aussi être vulnérable aux agressions du quotidien. En gros : essayez de passer votre tour tant que faire se peut.

Les répercussions sur vos cheveux

Irritations, desquamations, sécrétion excessive de sébum, dépendance, vulnérabilité… Voilà quelques répercussions qui s’accompagnent avec l’utilisation prolongée de shampoings gorgés de produits chimiques. Puisque la qualité des cheveux dépend de l’état du cuir chevelu, il arrive parfois que ce type de déséquilibre soit associé à une densité de pousse moins importante, mais aussi à une fibre capillaire plus terne, plus rêche… Heureusement, la transition capillaire naturelle passe relativement rapidement (21 jours en moyenne) lorsque vous rééquilibrez votre routine avec un shampoing sans sulfates dénués de silicones, de parabens, ou de phtalates.

Et l’environnement alors ?

Au-delà d’être déconseillés pour la qualité de vos cheveux, les produits toxiques présents dans les shampoings sont également très mauvais pour l’environnement. Parce que la plupart sont des dérivés de la pétrochimie, ils ont un taux de biodégradabilité pouvant atteindre jusqu’à 500 ans ! Et oui ! Pour éviter ça, une seule solution : scrutez attentivement les listes d’ingrédients présents dans vos formules. Veillez ainsi à ce que chacun d’entre eux soit d’origine naturelle et qu’aucun produit toxique ne figure dans la composition pour améliorer sa sensorialité ou sa durabilité dans le temps.

Les ingrédients à éviter

Si les sulfates, les phtalates, les silicones ou les parabens sont des ingrédients dont on vous parle souvent, malheureusement, ils ne sont pas les seuls à faire partie de notre liste noire. En voici d’autres :

Comment choisir son shampoing sans produit toxique ?

Shampoing juste sans produit toxique

Chez Juste, nous nous assurons que chacune de nos solution soit formulée sans produit toxique. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que nous avons à cœur de vous offrir la possibilité de vous laver les cheveux en toute sécurité sans pour autant limiter le plaisir que vous procure l’utilisation de formules expertes. Et pour nous assurer que vous ayez en votre possession un soin qui corresponde parfaitement à vos besoins, nous avons mis en place un diagnostic personnalisé afin que l’on puisse cibler parfaitement vos exigences… Le tout en vos proposant des shampoings sans parabens, silicones, sulfates ou phtalates.

Faire mon diagnostic capillaire maintenant 

Que vous ayez les cheveux raides, frisés ou ondulés, le secret pour les maintenir en bonne santé réside dans la composition des soins capillaire que vous utilisez. Shampoing sans sulfate sans silicone sans paraben… Vous n’avez dorénavant plus à faire de concessions pour votre cuir chevelu. Mais, que reproche-t-on exactement à ces ingrédients présents dans la plupart des produits que nous consommons ? De leur côté, comment agissent les diverses alternatives naturelles et sont-elles aussi efficaces pour vos cheveux ? On fait le point.

Les sulfates : des agents nettoyants un peu trop agressifs pour votre shampoing

Produits agressifs cheveux

Les sulfates font partie de la grande famille des tensioactifs. Loin d’être naturels ou bio, ils sont élaborés grâce à un savant mélange de soufre, d’alcool laurique et de vaseline. Ces agents chimiques sont particulièrement appréciés, car ils sont bon marché. Au-delà d’être utilisés en cosmétiques, ils sont également présents dans de nombreux produits ménagers du quotidien. Leur fonction ? Permettre de faire mousser abondamment les shampoings et d’apporter une action nettoyante en diluant les corps gras (sébum, cellules mortes…) dans l’eau. Le problème ? Ils sont particulièrement agressifs et allergènes pour le cuir chevelu qui finit par s’assécher et démanger… Des désagréments que vous pouvez éviter en adoptant un shampoing sans sulfate sans silicone sans paraben conçu pour être doux avec votre chevelure.

Comment vous assurer que votre shampoing est sans sulfate ? 

Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate ou encore Sodium Lauryl Sulfoacetate… Voilà les termes les plus courants désignant la grande famille des sulfates, affichés sur les étiquettes de vos shampoings et soins. Vous pouvez également les retrouver via l’abréviation SLS.

Le silicone : pour donner l’illusion de cheveux plus doux et brillants

Le silicone fait partie des nombreux faux amis cosmétiques. Synthétique comme le sulfate, il apporte une action lissante, assouplissante et structurante qui dompte les cheveux les plus rebelles… En apparence seulement. Car en fait ce produit chimique recouvre les cheveux d’un vernis invisible là pour lustrer la fibre capillaire… Trop hydratant et capiteux, il finit cependant par l’étouffer. Résultat : les principes actifs des soins ne pénètrent plus et les cheveux finissent par se fragiliser ou se ternir… De plus, ils sont non biodégradables… Mieux vaut passer votre tour et sélectionner des ingrédients et produits que vos cheveux sauront assimiler.

Cheveux plus brillant

Comment les identifier sur l’étiquette d’un produit ? 

Très rarement indiqués comme tels sur les bouteilles de shampoing, les silicones peuvent cependant emprunter les noms suivants : Diméthicone, Cethyl diméthicone, Phenyl triméthicone, Stearyl diméthicone, Cyclométhicone ou Cyclotertrasiloxane. Des termes très scientifiques qui cachent tous la présence de ce fameux agent texturant, que l’on préfère remplacer par des alternatives plus douces pour les cheveux.

Les (mauvais) parabens de vos shampoings : des conservateurs irritants et néfastes pour l’équilibre hormonal 

Si les parabens souffrent d’une mauvaise réputation, ils ne sont pourtant pas tous mauvais pour la santé. Celui qui se trouve dans le viseur des scientifiques s’appelle : hydroxybenzoate. Ce qu’il faut savoir, c’est que les parabens constituent un groupe de substances chimiques utilisées comme conservateurs dans les cosmétiques. Ils visent notamment à empêcher la prolifération de bactéries dans les shampoings. Alors, que leur reproche-t-on exactement ? S’ils n’ont aucun effet négatif sur les cheveux et le cuir chevelu, c’est sur la santé que la communauté scientifique s’interroge. L’Université de Reading a notamment publié une étude en janvier 2014, démontrant un lien étroit entre les parabens et l’apparition du cancer du sein… Voilà pourquoi il est préférable de les éviter dans vos shampoings ; quel que soit votre type de cheveux.

Comment identifier un shampoing sans paraben grace à son étiquette ? 

Souvent cachés sous le nom de Butylparaben, d’Isobutylparaben, de Méthylparaben, d’Ethylparaben, de Propylparaben et d’Isopropylparaben, les parabens empruntent plusieurs noms de code pour passer inaperçus dans la formule de nombreux cosmétiques. Heureusement aucun d’entre eux n’est inclus dans la composition de notre shampoing naturel.

Les alternatives naturelles et bio pour prendre soin de vos cheveux sans les agresser

Alternative shampoing sans silicones

Si chez juste, nous préférons mettre de côté les ingrédients agressifs pour la santé et l’équilibre des cheveux, nous avons trouvé des alternatives naturelles qui nous permettent d’obtenir d’excellents résultats. Pour remplacer les parabens, nous utilisons notamment des probiotiques, qui sont de très bons conservateurs.

Pour que le shampoing sans produits toxiques puisse avoir une action lavante, nous avons intégré des tensioactifs naturels dérivés de noix de coco. Ils sont beaucoup plus doux que leurs homologues synthétiques. On les appelle : Lauryl-Glucoside (dérivé de produits végétaux comme le maïs), Cocamidopropyl betaine (provenant de l’huile de noix de coco) et Sodium Cocoyl Isethionate (issu des acides gras de l’huile de noix de coco et de l’acide isethionic).

Pour se débarrasser des silicones, nous avons choisi d’intégrer aux formules de nos shampoings sans sulfate, sans silicone et sans paraben, des ingrédients aux propriétés adoucissantes. Miel, huile d’abyssinie, gel d’Aloe Vera, protéines de blé… Bien meilleurs pour votre cuir chevelu et 100% naturels, nous avons misé sur ces ingrédients pour hydrater vos cheveux sans pour autant les étouffer.

Shampoing naturel sans produit chimique : une phase d’adaptation transitoire

Habitué aux formules agressives et irritantes, le cuir chevelu se régule de lui-même pour pallier cette routine astringente. Mais lorsque ce rituel est modifié et qu’un shampoing sans perturbateurs endocriniens, sans sulfates, sans silicone et sans paraben vient remplacer l’ancienne formule, là c’est le chamboulement assuré. Pendant quelques jours, voire quelques semaines, il se peut ainsi que vos cheveux graissent vite, qu’ils perdent de leur éclat et que les pointes semblent plus sèches. Pas de panique, cette phase transitoire est tout à fait normale et ces petits tracas s’apaiseront au fil des jours. Continuez à les utiliser au même rythme qu’un shampoing ordinaire et laisser votre corps s’y habituer.

Des résultats probants sur tous les cheveux

Une fois la phase transitoire passée (aussi appelée transition capillaire naturelle), les résultats commencent à devenir de plus en plus visibles. Vous pourrez ainsi remarquer des changements drastiques au niveau de votre cuir chevelu. Apaisé, moins irrité, il ne démange plus. Les cheveux restent donc propres plus longtemps, ils sont bien plus lumineux et souples qu’avant. Pour résumer : votre tignasse semble respirer à nouveau, et c’est le cas.

Pour découvrir la formule qui puisse s’adapter parfaitement à votre type de cheveux, Juste vous propose de faire votre diagnostic capillaire.

Effectuer mon diagnostic capillaire maintenant

Débarrassé de bon nombre de produits chimiques qui rendaient les formules polluantes et néfastes pour le bien-être des cheveux, le shampoing naturel a le vent en poupe. Ce produit s’inscrit aujourd’hui dans la routine capillaire de beaucoup de foyers. Mais quelles sont ses vertus ? Comment l’utiliser ? Sous quelle forme faut-il l’adopter ? Petit tour d’horizon.

Pourquoi opter pour un shampoing plus naturel ? 

Produits plus naturels

Si les shampoings classiques sont particulièrement bon marché et facilement accessibles, leur formule peuvent se montrer agressives pour le cuir chevelu. Sulfates, silicones, parabens… Tous ces éléments peuvent, au long terme, causer allergies, irritations et démangeaisons… Ces désagréments associés à l’utilisation de shampoings à la composition chimique, poussent à trouver des alternatives plus naturelles qui pallient les besoins de chaque type de cheveux. Plus doux pour la barrière hydrolipidique, moins polluants, les shampoings naturels permettent à la peau de retrouver son équilibre perdu.

Un shampoing adapté à chaque type de cheveux

Lorsque l’on passe à un shampoing issues de produits naturels, il arrive souvent que la quête de la bonne formule soit un véritable chemin semé d’embuches. La cause de ce périple ? Les actifs chimiques, aux effets placébo, présents dans les shampoings classiques ne sont plus là pour faire illusion. Pour mettre la main sur un produit à l’action convaincante, il est d’abord nécessaire de bien connaitre son type de cheveux et ses besoins. Le but ? Trouver une formule qui puisse matcher avec toutes ces prérogatives. Vous ne savez pas encore à quel type vous appartenez ? Pas de panique, vous pouvez effectuer votre diagnostic personnalisé directement ici.

Shampoing pour cheveux bouclés

Shampoing pour cheveux bouclés

Secs de nature, souvent fragiles, les cheveux bouclés requièrent une attention toute particulière. Parce qu’ils manquent d’eau, il est important de choisir une formule qui va non seulement les nourrir mais également leur assurer un apport hydrique maximal. Pour ces problématiques, nous avons élaboré des shampoings sans sulfate à base d’Aloe Vera, une plante composée à 98% d’eau qui apporte brillance et force aux cheveux. Mais ce ne sont pas les seules vertus qu’on lui prête, car l’Aloé Vera est également idéale pour purifier et apaiser les cuirs chevelus irrités. Autre ingrédient phare de nos formules, les phospholipides de soja. Une substance huileuse qui permet de structurer le cheveu sans l’alourdir et de favoriser la définition des boucles.

Shampoing pour cheveux gras

Lorsque vous avez les cheveux gras, c’est parce que le cuir chevelu produit du sébum en abondance. Il faut donc le réguler afin de lui permettre de retrouver une activité normale. Pour ne pas alourdir la fibre, vous devez ainsi bannir les formules trop denses qui auront tendance à rendre les racines plus grasses. À contrario le cheveu a, quant à lui, un besoin constant d’hydratation. Chez juste, nous avons formulé un shampoing qui est à la fois purifiant, grâce au citron et au thé vert naturel, mais aussi hydratant, grâce à sa composition enrichie en miel et en Aloé Vera. Le bon combo pour assurer fraîcheur, douceur et reculer le temps de lavage d’un ou plusieurs jours.

Shampoing pour cheveux colorés

Les cheveux colorés ont plusieurs types de besoins. Ils doivent d’abord trouver une formule douce qui puisse protéger la coloration et la faire tenir dans le temps. Celle-ci doit être, de fait, dépourvue de sulfates, qui sont des agents particulièrement agressifs pour le cuir chevelu. Pour les remplacer, vous pouvez miser sur les anti-oxydants provenant du tournesol ou des protéines de riz, qui permettent de lutter contre le principe d’oxydation du cheveu en le protégeant.

Dans un deuxième temps, ce shampoing sans sulfate sans silicone sans paraben doit être pourvu d’un ingrédient hydratant, là pour nourrir en profondeur la fibre asséchée par la coloration d’une manière naturelle. L’extrait d’Aloé Vera, est particulièrement efficace pour ce genre de préoccupation. Très doux, il est abreuvant grâce à sa richesse en polysaccharides qui sont des polymères de la famille des glucides. C’est pour cette raison que nous l’avons intégré à nos shampoings.

Shampoing pour un cuir chevelu sensible 

Généralement, un cuir chevelu sensibilisé est dû à l’utilisation prolongée de shampoings sulfatés. La couche hydrolipidique de la peau étant mise à mal, celle-ci montre une résistance amoindrie face à des ingrédients et traitements agressifs. Le crâne a donc plus de chance de développer des réactions allergiques à certaines substances présentes dans les shampoings. Pour le réparer, vous devez miser sur une formule plus clean, contenant des ingrédients naturels. Tensioactifs doux, plantes calmantes, ingrédients réhydratants… Voilà quelques éléments que vous pouvez privilégier lors du choix de votre shampoing sans produits toxiques. Chez juste, nos shampoings naturels contiennent des protéines de blé qui apaisent le cuir chevelu et du miel pour apporter une bonne dose d’hydratation.

Autre préoccupation majeure : celle des parfums. S’ils permettent de passer un moment agréable sous la douche, ils sont, par nature, allergisants, même lorsqu’ils proviennent d’ingrédients naturels. Pour éviter toute réaction, vous pouvez opter pour une formule sans fragrance. Chez juste, nous vous laissons le choix d’incorporer un parfum ou non à votre shampoing afin que vous puissiez profiter pleinement de leurs actifs tout en chouchoutant votre cuir chevelu.

Shampoing naturel liquide, en poudre ou shampoing naturel solide : quelles différences ? 

Tout dépend de vos besoins et de vos habitudes d’utilisation. Si les shampoings solides ont un fort attrait environnemental, car ils ne disposent pas d’emballage, de notre côté, nos formules liquides sont conditionnées dans des packagings minimalistes et 100% recyclés.

Côté composition, les shampoings liquides, plus traditionnels, disposent généralement de recettes plus élaborées, alliant le meilleur de la bio-technologie à des ingrédients naturels.

Shampoing naturel juste paris

Quelles sont les vertus d’un shampoing naturel ?

Doux pour le cuir chevelu, très bien tolérés par tous les types de cheveux, non allergènes et non irritants… Les shampoings naturels disposent de nombreuses qualités. Ils permettent de limiter les lavages, car la peau produit moins de sébum pour se réguler. Ils contribuent à réduire la perte de cheveux en choyant la kératine de la fibre capillaire et ont le pouvoir de prolonger l’éclat de la couleur. Contentant exclusivement des ingrédients naturels, ils sont également meilleurs pour la santé.

Il faut dire que les formules sulfatées et siliconées qui se trouvaient dans les shampoings utilisés jusqu’alors pouvaient, au long terme, polluer les organes et interférer dans le système endocrinien. Des risques qui n’accompagnent pas l’utilisation de nos compositions. 

Le passage au naturel : une période de transition 

Habitué à l’utilisation de shampoings abrasifs, le cuir chevelu tente tant bien que mal de s’autoréguler en produisant du sébum en excès. Un processus qui peut vivre un réel chamboulement pendant les quelques semaines de transition capillaire vers un shampoing naturel sans perturbateurs endocriniens. Moins agressé, le film hydrolipidique continue sa régulation, jusqu’à ce que le corps s’habitue à cette nouvelle routine. Pendant cette période, il se peut que vos cheveux vous semblent plus secs et plus ternes. Vos racines peuvent également vous paraître grasses. Pas de panique, c’est normal ! Au bout de ce petit laps de temps, les premiers résultats vont commencer à apparaitre tout doucement. Trust the process !

Chez Juste, nous utilisons le meilleur de la nature, pour découvrir les ingrédients qui ponctuent nos formules.

Effectuer mon diagnostic capillaire maintenant

Qu’ils soient bouclés ou simplement ondulés, vos cheveux sont magnifiques ! Malgré tout, ils demandent beaucoup d’attention et ont besoin que vous leur procuriez les meilleurs soins afin de pouvoir resplendir. Mais comment faire et surtout quelles sont les particularités qui rendent les cheveux bouclés si uniques ? On fait le point !

Mais au fait… Pourquoi a-t-on les cheveux bouclés ?

Vous êtes vous déjà demandés pourquoi vos cheveux bouclent ? Eh bien tout d’abord, sachez qu’il est avant tout question de génétique puisque ce critère est déterminé par la forme des follicules pileux qui définissent ensuite la texture des cheveux. Mais qu’est-ce que le follicule pileux exactement ? C’est tout simplement la cavité dans laquelle le poil prend sa naissance sur le cuir chevelu. Lorsque celle-ci est de forme ovale et légèrement incurvée, le cheveu pousse en forme de spirale.

Cheveux bouclés

Les différents types de boucles

Il existe au moins quatre types de boucles différentes. Ces dernières sont établies en fonction de leur forme, mais aussi de leur degré de serrage. On les nomme ainsi :

Shampoing boucle type 2b

Pour des cheveux de ce type, pensez à sélectionner “Cheveux Ondulés” durant votre diagnostic personnalisé

Boucles type 2c

Vous avez de larges ondulations ? Sélectionnez “Cheveux Ondulés” lors de votre diagnostic personnalisé.

Boucle type 3a

Pour ce type de cheveux, on vous recommande de sélectionner “Cheveux bouclés” lors de votre diagnostic.

Boucles type 3b

Choisissez “Cheveux frisés” lors de votre diagnostic capillaire personnalisé

Quels soins utiliser pour les cheveux bouclés

Les cheveux bouclés ont des besoins très particuliers qu’il faut savoir combler. Plus secs et fragiles que les autres types capillaires, ils ne doivent pas être brossés à sec au risque de « casser les boucles ». Le rythme de lavage et les produits que vous utilisez doivent aussi être basés sur cette fragilité. Nous vous conseillons donc de vous en tenir à 2 shampoings par semaine afin de ne pas assécher vos cheveux.

Maintenant parlons d’hydratation. Car, c’est probablement ce dont les cheveux bouclés ont le plus besoin. D’abord ils nécessitent d’être désaltérés en eau grâce notamment à des ingrédients comme l’Aloé vera (qui en est composée à 98%). Ensuite, place à la nutrition, c’est-à-dire à la présence d’huiles ou de beurres dans les masques ou les soins que vous allez utiliser. L’huile d’abyssinie ou encore l’huile de tournesol ont un très gros pouvoir nutritif. En plus, ils empêchent l’eau de s’évaporer de la fibre capillaire ce qui prévient les phénomènes de déshydratation. Un combo que nous avons ajouté à nos formules afin de pouvoir vous offrir les soins les plus riches possibles.

Trouver la recette de shampoing parfaite pour vos cheveux

Comment laver les boucles de ses cheveux

Entretenir ses cheveux bouclés

Pour laver correctement les cheveux bouclés il faut garder en tête que le but de la manœuvre est de débarrasser le cuir chevelu de l’amas de pollution, de sébum ou de saletés et ce, sans assécher les pointes. Un équilibre délicat qui repose simplement sur la façon dont vous appliquez votre shampoing. D’abord, choisissez une formule dénuée de sulfates de silicones ou de phtalates qui sont des substances controversées qui n’ont plus leur place dans les soins lavants. Une fois les cheveux mouillés, déposez une quantité de shampoing de la taille d’une pièce de 2 € sur vos racines et frottez délicatement sans trop vous attarder sur la zone au risque d’activer la production de sébum. Laissez couler votre shampoing pour cheveux bouclés sur le reste de votre chevelure en vous assurant que l’intégralité de vos pointes en ait été en contact. Une fois le shampoing réparti, caressez-le mèche pas mèche pour vous assurer de son efficacité sur l’intégralité de vos cheveux. Rincez ensuite à l’eau tiède et claire. Cette astuce est également valable pour les hommes aux cheveux bouclés.

Prendre soin de ses cheveux en profondeur

Pour prendre soin de vos boucles, vous devez d’abord appliquer un après-shampoing dédié à votre type de cheveux. Le but ? Les démêler tout en douceur afin de ne pas agresser la fibre. Ce soin, doit être composé d’éléments nutritifs comme la protéine de blé, l’huile d’Abyssinie ou la protéine de riz qui renforcent la fibre et la gainent en profondeur. Les masques ou les crèmes sans rinçages sont également une piste à explorer puisqu’ils servent à maintenir l’hydratation dans la fibre. Ces derniers, doivent également être choisis en fonction de la naturalité de leurs ingrédients qui permettront d’apporter leurs vertus sans pour autant porter atteinte au cuir chevelu.

Le séchage : le secret d’une coiffure bien dessinée

Si un séchage à l’air libre permet à vos cheveux de ne ressentir aucune agression, il n’est pas conseillé si vous sortez directement de chez vous. D’abord parce que vous risquez d’attraper froid, mais aussi parce que les écailles mouillées sont encore ouvertes et risquent d’absorber la pollution plus facilement. Pour éviter ça, le sèche-cheveux reste votre meilleur allié. Pour l’utiliser, associez-le à un embout diffuseur qui va répartir le souffle sans emmêler les cheveux grâce à sa forme circulaire. Pour préserver la fibre, maintenez-le à 20 cm de vos cheveux et n’hésitez pas à commencer le séchage la tête en bas pour donner du volume à vos boucles.

Astuce : Comment éviter d’avoir les cheveux mousseux au réveil ?

Protéger ses boucles la nuit soie

Source: Baraboucle

Qu’on se le dise : toutes les personnes aux cheveux bouclés ont déjà fait face à un problème de gonflement au réveil. Heureusement, il existe une solution pour maintenir des boucles bien dessinées et éviter que l’intégralité de la fibre devienne mousseuse. Le bon geste ? Dormir avec un foulard en soie ! Cette technique appelée « Wrap », « Kardoune » ou « Patcha » consiste à enrouler vos cheveux autour de votre tête grâce à un foulard en soie qui va leur permettre de ne pas se froisser pendant que vous dormez. En plus, cela permet de maintenir la brillance des cheveux, d’empêcher la formation de frisottis et de prévenir la déshydratation… Des arguments absolument pas négligeables !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les huiles essentielles sont particulièrement efficaces pour rééquilibrer les cheveux gras. Comment cela fonctionne-t-il exactement et surtout quelles huiles essentielles utiliser en fonction de chaque besoin ? Retrouvez notre guide complet. 

Quels sont les différents bienfaits des huiles essentielles ?

Très concentrées, les huiles essentielles sont dotées d’actifs surpuissants capables d’apporter de réels résultats au long terme. Une option peu onéreuse, 100% naturelle et facile d’utilisation qui occupe donc une place de choix dans la liste des meilleurs remèdes pour vaincre la problématique des cheveux gras. Parmi leurs nombreuses qualités, elles permettent aussi de :

Réguler et assainir le cuir chevelu

L’huile essentielle de citron et l’huile essentielle de Palma rosa sont deux ingrédients très prisés pour leurs vertus assainissantes sur le cuir chevelu. Ils permettent également de réguler la production de sébum en rétablissant le pH initial de la peau, mise à mal par le calcaire de l’eau, les soins inadaptés, la pollution ou encore les changements hormonaux. Cette transition va permettre à l’épiderme de se renforcer afin de pouvoir totalement se réparer et retrouver sa santé. 

Elles éliminent les pellicules

Grâce à leurs propriétés purifiantes et régulatrices, les huiles essentielles de citron et de palma rosa permettent de calmer les démangeaisons, qui sont à l’origine de la formation de pellicules. Elles favorisent également leur décollement et, par conséquent, leur élimination. 

Cheveux gras et huiles essentielles : est-ce bien ce dont j’ai besoin ?

Lorsque les cheveux ne sont pas naturellement gras (c’est-à-dire depuis toujours), c’est le signe que votre cuir chevelu a subi un déséquilibre. Ce dernier peut être dû à l’utilisation de shampoings contenant des sulfates, des silicones, des parabens ou des phtalates qui sont des éléments qui viennent assécher, boucher les pores et bousculer le pH naturel de la peau du crâne… Cela peut aussi venir d’une exposition prolongée à de l’eau trop calcaire ou encore à un changement hormonal. 

La première chose que vous devez faire lorsque vous constatez que votre cuir chevelu commence à démanger, que des pellicules apparaissent et que vous sentez que vos cheveux graissent plus rapidement, c’est de changer votre routine capillaire. Avant de commencer à expérimenter des mélanges d’huiles essentielles sur votre tignasse, vous devriez vous assurer que votre shampoing répond bien aux besoins de votre tête.

Chez Juste, nous vous proposons un diagnostic afin de vous proposer des formules de shampoing et d’après-shampoing adaptées aux cuirs chevelus gras. En deuxième étape, vous pouvez également miser sur une poignée d’extraits aromatiques, qui disposent d’effets rééquilibrants, assainissants et anti-bactériens.  

Faire son diagnostic personnalisé maintenant

Quelles différences entre un extrait et des huiles essentielles ?

Differences entre huile essentielle et extrait aromatique

Les deux principales différences entre les huiles essentielles et les extraits aromatiques résident dans la façon dont elles sont obtenues et leur tolérance sur la peau.

Les huiles essentielles sont issues d’un procédé de distillation à la vapeur d’eau d’une partie d’une plante aromatique. Ce sont des huiles non grasses, 100% naturelles et pures, qui sont donc très puissantes et efficaces pour traiter de nombreux problèmes cutanés. À condition de savoir les utiliser et de les diluer avec attention !

Les extraits, quant à eux, sont obtenus par un procédé dextraction à froid. Ils sont préparés à partir d’extraits de fleurs, de plantes ou d’agrumes et sont dilués avec de l’alcool pour que leur conservation puisse durer dans le temps. Ils sont très appréciés pour les bienfaits qu’ils procurent et sont beaucoup mieux tolérés par la peau que les huiles essentielles pures.

Chez Juste, nous avons fait le choix de n’utiliser que des extraits aromatiques pour la conception de nos produits. Cela nous permet de tirer profit de toutes les vertus des ingrédients que nous avons sélectionnés.

Les formules les plus efficaces

Vous l’aurez compris, les cuirs chevelus gras ont des besoins très précis auxquels il est important de répondre. Bien qu’efficaces si utilisées correctement, les huiles essentielles ne devraient venir qu’en complément  d’une routine capillaire efficace. Nos formules à base d’extraits aromatiques vous permettront de traiter la source de vos cheveux gras tout en bénéficiant des bienfaits de nos ingrédients sans les inconvénients de ces huiles.

Les shampoings

Dans nos shampoings dédiés aux cheveux gras, nous avons incorporé des extraits de citron et de thé vert. Ces deux ingrédients sont réputés pour assainir le cuir chevelu en offrant des propriétés antibactériennes très efficaces. 

Les après-shampoings

Pour vous offrir un maximum d’efficacité, nous avons formulé notre après-shampoing dédié aux cheveux gras avec les mêmes ingrédients que notre shampoing. Cette dualité est également importante, car elle permet au cuir chevelu de ne pas recevoir de traitements contradictoires qui peuvent brouiller les pistes et maintenir son déséquilibre.

Les bons réflexes à adopter

Si vous avez les cheveux gras, votre routine et votre rigueur sont deux éléments important que vous devez étudier afin de comprendre les raisons de ce problème.

Espacez les lavages

De nombreuses personnes se retrouvent piégées dans le tourbillon du lavage quotidien. Seul problème : votre cuir chevelu n’est pas fait pour être constamment asséché par des produits de lavage qui sont parfois trop agressifs (lorsqu’ils ne sont pas naturels par exemple). Agressé, votre épiderme met en place des mécanismes de défense et de réhydratation en activant les glandes sébacées qui fabriquent du sébum en grande quantité. Résultat : vos cheveux redeviennent gras en un jour. Pour retrouver l’équilibre, nous vous conseillons d’espacer les lavages d’un jour par semaine afin de retrouver un rythme hebdomadaire de deux shampoings. Ce qui est amplement suffisant.

Évitez de vous toucher les cheveux

Que ce soit pour vous détendre, pour témoigner d’une gène sociale ou pour pallier une forte dose de stress… Vous toucher les cheveux fait partie des gestes à éviter. Pourquoi ? Tout simplement parce que vos mains sont chargées de bactéries (invisibles et absolument inoffensives pour votre organisme), qui vont être transférées sur vos racines qui deviendront grasses. Or ces microorganismes n’ont pas leur place sur cette zone déjà affaiblie par des shampoings à base de sulfates, de silicones ou par le calcaire de l’eau. Pour vous occuper l’esprit et les mains, vous pouvez vous adonner à d’autres activités manuelles et divertissantes comme le dessin ou encore la maîtrise d’un instrument de musique. Si vous ressentez du stress, n’hésitez pas à miser sur la méditation qui pourra vous aider à trouver les ressources en vous pour pallier cette habitude.

Les 7 huiles essentielles les plus efficaces contre les cheveux gras

Cheveux huiles essentielles

Parmi la multitude d’huiles essentielles disponibles sur le marché, certaines sont plus efficaces que d’autres contre les cheveux gras. Voici notre top 7 : 

Le citron

L’huile essentielle de citron a deux principaux bienfaits. Elle assainit d’abord le cuir chevelu en limitant la production de sébum et elle lutte contre les pellicules grasses en dynamisant les cellules de la peau grâce à un effet tonique. Une pierre, deux coups. 

Le tea tree

Antifongique, antibactérienne, antivirale et anti-inflammatoire, l’huile essentielle de tea tree a tout bon. Très puissante, elle est particulièrement indiquée en cas de psoriasis, d’eczéma ou de dermatite du cuir chevelu. À condition seulement de savoir l’utiliser correctement. Car il suffit d’une goutte de trop pour que ce concentré devienne trop agressif pour votre peau.

L’Épilobe

L’Épilobe est une huile essentielle protectrice et antioxydante qui est utilisée à la fois pour maintenir la sensorialité de la formule, mais aussi pour lutter contre les radicaux libres. Protectrice, elle permet à la peau de se défendre face aux diverses agressions qu’elle peut rencontrer comme le calcaire de l’eau, ou encore l’exposition aux diverses bactéries venant des mains pendant le grattage. 

Le romarin à Cinéole 

Grâce à de puissantes vertus antibactériennes et antivirales, l’huile essentielle de Romarin à Cinéole est idéale pour assainir le cuir chevelu parfois embrumé par la pollution ou par un lavage pas toujours optimal. Résultat : la micro-circulation du sang est boostée et les cheveux reprennent un rythme de pousse normal. 

Le cèdre de l’atlas

Le cèdre de l’atlas est un actif capillaire très utile pour freiner la chute des cheveux et limiter les pellicules grasses grâce à ses propriétés anti-inflammatoires particulièrement efficaces en cas de cuir chevelu gras. Son action est également adaptée à toutes les personnes qui souffrent de psoriasis, d’eczéma ou de dermatose. 

La sauge sclarée

L’huile essentielle de sauge sclarée est celle qui est la plus dédiée aux cheveux gras. D’abord parce qu’elle régule la production de sébum par les glandes sébacées (ce qui évite que votre tignasse graisse trop vite). Mais aussi parce qu’elle permet de lutter contre l’un des principaux facteurs du déséquilibre cutané : le stress. Carton plein. 

La bergamote de Calabre

Calmante et rééquilibrante, l’huile essentielle de bergamote de Calabre est particulièrement recommandée lorsque le cuir chevelu commence à démanger. Ces démangeaisons, vous amènent à mettre souvent la main dans vos cheveux et à transférer toutes les bactéries qui y sont logées au niveau de vos racines. En appliquant de l’huile essentielle de bergamote de Calabre diluée dans de l’huile végétale de coco, de jojoba ou d’amande douce vous allez ainsi limiter les grattages et même vous prémunir de l’apparition de pellicules. Gardez tout de même en tête que ces huiles ne remplacent pas un shampoing cheveux gras, mais qu’elles sont parfaites pour soutenir ses effets. 

Précautions particulières

Vous le savez, les huiles essentielles sont ultras concentrées en actifs. Par conséquent, vous devez les manier avec précaution afin d’éviter les surdosages et d’éventuelles allergies. Faites-vous toujours conseiller par un médecin.

Testez systématiquement vos huiles

Comme tout produit qui entre en contact avec la peau ou l’organisme, il est important de le tester avant une utilisation complète. Pour ce faire, diluez votre huile essentielle dans de l’eau et appliquez le mélange sur l’intérieur de votre poignet ou sur le pli de votre coude. Si au bout de 24 h vous ne voyez pas de rougeurs apparaître ou de symptômes comme la fatigue, les vertiges ou les maux de tête, c’est le signe que vous pouvez utiliser l’huile sans aucun problème. Si en revanche vous ressentez une démangeaison ou l’apparition de plaques, n’allez pas plus loin. Cette huile n’est pas faite pour vous.

N’oubliez pas de les diluer

Très concentrées, les huiles essentielles doivent impérativement être diluées pour pouvoir offrir leurs vertus de soin à la peau. Pour ce faire, versez 20 gouttes dans un flacon contenant 100 ml de shampoing, poser la formule et laissez-la agir 5 minutes maximum. Vous préférez les utiliser sous forme de masque sur vos cheveux gras ? Dans ce cas, diluez 5 gouttes dans 2 cuillères à soupe d’huile de coco, de jojoba ou d’amande douce. Appliquez le mélange sur le cuir chevelu et laissez poser 20 minutes. Rincez ensuite abondamment à l’eau claire. 

Huiles essentielles et femmes enceinte : attention !

Les huiles essentielles ont la particularité de pénétrer dans le sang et de passer par l’organisme. Par conséquent, elles atteignent également le bébé. Voilà pourquoi toutes les huiles essentielles contenant des cétones sont interdites chez la femme enceinte. Les cétones, sont des composés organiques qui sont considérés comme potentiellement neurotoxiques. Pour toutes les autres huiles essentielles, nous vous recommandons tout de demander conseil à votre médecin traitant afin de ne prendre aucun risque pour vous et votre enfant. 

L’utilisation d’huiles essentielles sur les enfants : les mêmes précautions s’imposent. 

Tout comme pour les femmes enceintes, les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution sur les enfants. Avant 6 ans, mieux vaut éviter d’en appliquer sur vos chérubins dont l’immunité nerveuse, respiratoire, digestive et dermatologique est encore fragile.

Nous ne le dirons jamais assez, faites-vous toujours conseiller par un spécialiste avant d’utiliser des huiles essentielles. C’est un concentré de produits naturels à utiliser avec précautions

Chez Juste, nous n’utilisons pas d’huile essentielle dans la confection de nos soins. Vous pouvez donc continuer d’utiliser nos shampoings à l’approche de cet heureux évènement ! 

Avoir les cheveux gras peut provenir de plusieurs facteurs. Cela peut être dû à un lavage du cuir chevelu un peu trop sommaire, à un pic de stress, à une production élevée de sébum ou encore à un dérèglement. Et si vous gagniez en légèreté en retrouvant l’équilibre ? Pour ce faire, vous devez d’abord comprendre les facteurs qui influent dans ce dérèglement, mais aussi choisir le shampoing cheveux gras dédié à votre problématique. Lequel ? On fait le point.

Pourquoi a-t-on les cheveux gras ?

Lorsque les cheveux gras sont héréditaires, ils ont tendance à l’avoir été tout au long de votre vie. Si ça n’est pas le cas, c’est alors le signe que votre cuir chevelu a subi un certain nombre d’agressions qui ont pu le dénaturer et provoquer ce dérèglement. Pollution, lavages avec des produits trop abrasifs, fluctuations hormonales… Tous ces éléments peuvent altérer la barrière protectrice de la peau du cuir chevelu et engendrer une réponse de surproduction de sébum pour pallier la sécheresse cutanée. Résultat : les cheveux deviennent rapidement gras et ce, au bout de seulement 1 à 2 jours. Pour en apprendre davantage sur les causes liées aux cheveux gras, n’hésitez pas à jeter un œil à cet article.

Quel shampoing pour des cheveux gras?

Quelle hygiène avoir pour ses cheveux ?

Si le lavage des cheveux semble être un jeu d’enfant, cela demande une certaine assiduité, mais aussi un brin de dextérité. D’abord, il faut savoir que plus vous espacez les shampoings et plus votre cuir chevelu parviendra à réguler sa production de sébum par lui-même. S’il est vrai que ça n’est pas évident de sortir avec les cheveux sales, vous pouvez toutefois opter pour la solution du shampoing sec en l’appliquant avec parcimonie. Car ce produit est certes très pratique, mais il n’en reste pas moins asséchant pour votre cuir chevelu.

La méthode de lavage a elle aussi toute son importance. Lorsque vous êtes à l’étape du shampoing, évitez de frotter trop fort votre cuir chevelu, car cette stimulation peut entrainer une surproduction de sébum. Pour plus de douceur, passez simplement vos doigts délicatement sur cette partie de façon à la nettoyer correctement et rincez.

Comment choisir un shampoing cheveux gras ?

Que vous visiez l’achat d’un shampoing vendu en parapharmacie, en supermarché, ou directement auprès d’une marque spécialisée… pour mettre la main sur la formule qui vous permettra de retrouver l’équilibre, vous devez vous concentrer sur plusieurs facteurs essentiels :

Pour éviter la confusion, munissez-vous de l’application INCI Beauty qui vous permettra de scanner les listes d’ingrédients de vos shampoings et ainsi vérifier la composition du produit que vous avez en main. Sachez également que certaines matières premières sont plus actives que d’autres pour combattre la sécrétion excessive de sébum alors gardez l’œil ouvert.

Le citron et le thé vert de votre shampoing au service du cuir chevelu

Si le citron est un puissant anti-bactérien qui permet d’assainir le cuir chevelu sans l’assécher, le thé vert quant à lui, apporte les anti-oxydants nécessaires au renouvellement cellulaire. Ces deux ingrédients combinés, font partie de la composition de nos shampoings chez Juste, afin de pouvoir vous offrir les actifs adéquats pour répondre au mieux à votre problématique.

L’aloé vera et le miel pour apaiser le cuir chevelu

Quand le citron et le thé vert assainissent la peau efficacement, l’aloé vera et le miel viennent, quant à eux, compléter les effets des deux premiers ingrédients avec leurs vertus apaisantes. Hydratants et adoucissants, ils peuvent également lutter contre le dessèchement cutané, qui est la principale cause de l’excès de sébum.

La crème de la crème des shampoings pour traiter les cheveux gras

Chez Juste, nous élaborons chaque formule de façon unique en fonction des résultats de votre diagnostic personnalisé, de vos préférences et de vos allergies. Chez nous, le shampoing idéal pour répondre aux problématiques des cheveux gras est composé de thé vert, de citron, de miel, d’algues marines, d’épilobe, de protéines de blé et de riz. Une combinaison gagnante qui vous permet de retrouver un cuir chevelu sain en quelques semaines et ce, sans ajout de produits nocifs pour la santé.

Faire son diagnostic personnalisé maintenant

Shampoing cheveux gras

Quels shampoings choisir pour vos cheveux ?

Si vous avez les cheveux gras et épais :

Avoir les cheveux gras n’est pas seulement réservé aux tignasses raides, bien au contraire. Les cheveux épais aussi peuvent souffrir de cette contrainte capillaire ponctuelle. Pour y remédier, nous vous conseillons de vous attarder sur les formules assainissantes, apaisantes, mais aussi lissantes afin de gainer la fibre grâce aux phospholipides de soja.

Si vous avez les cheveux gras et raides :

Plus de volume, des racines qui graissent moins vite, un coup d’éclat… Voilà les prérogatives des cheveux gras et raides. Pour y répondre, vous pouvez vous orienter sur les shampoings contenant de l’Aloe vera, du thé vert, du citron et du miel, mais aussi de la protéine de riz et de blé. Ces deux derniers éléments vont réparer, renforcer et gainer la fibre en profondeur afin de créer plus de volume.

Si vous avez les cheveux gras et frisés/bouclés/ondulés :

Vous avez les cheveux frisés / bouclés / ondulés et souffrez d’un cuir chevelu gras ? Pas de panique. Nous avons la formule qu’il vous faut. D’abord, évitez d’opter pour des shampoings trop asséchants qui risqueraient de mettre à mal vos cheveux déjà fragiles. Le bon geste ? Opter pour une composition à la fois assainissante avec le thé vert, le citron ou l’algue marine et hydratante avec l’huile d’Abyssinie et le miel.

Les cheveux gras sont sous contrôle

Une fois que vous avez appréhendé les raisons pour lesquelles votre cuir chevelu devient plus rapidement gras, que vous avez compris comment masser votre crâne afin de booster sa micro-circulation et que vous avez choisi le shampoing fait pour vous, vos cheveux auront besoin de quelques semaines pour se faire à ce petit changement. C’est normal, votre santé capillaire est sous contrôle ! Deux derniers conseils à ajouter pour compléter cette routine, espacez les lavages pour permettre à votre cuir chevelu de s’autoréguler et utiliser un masque cheveux gras. À vous de jouer.

Irritants pour le cuir chevelu, pas toujours idéaux pour la santé… Les sulfates font aujourd’hui partie des ingrédients cosmétiques que l’on préfère éviter. Mais qu’en est-il dans les faits ? Quels sont les avantages à passer à un shampoing sans sulfate et comment choisir celui qui puisse convenir à vos cheveux ? Décryptage.

Les sulfates, qu’est-ce-que c’est ? 

Qu’on les appelle Ammonium Laureth Sulfate.(SLES) ou Laureth-8 sulfate de magnésium (éthoxylé)… Toutes ces dénominations très scientifiques renvoient à la même famille d’ingrédients : celle des sulfates. Des tensioactifs synthétiques, issus du soufre, qui permettent aux formules de mousser abondamment. Mais pas que ! Ils apportent également une action nettoyante. Comment ? Tout simplement en dispersant les corps gras dans l’eau afin de venir plus facilement à bout  des résidus lipophiles (cellules mortes, sébum, etc…). Cette puissante action chimique a pour but de donner au consommateur cette sensation de propreté tant recherchée. Seul hic : les sulfates sont particulièrement irritants, asséchants et peuvent devenir allergènes. D’après certaines études, ils pollueraient même les organes et auraient le pouvoir d’interférer dans le système endocrinien. Vous l’aurez compris, mieux vaut s’en passer et choisir un shampoing sans sulfate.

Une solution peu coûteuse pour le consommateur

Si les SLS sont très présents sur le marché, c’est, avant tout, parce qu’ils sont très abordables à la fois pour les fabricants et pour le consommateur. Ils disposent également d’un pouvoir moussant inégalable, encore gage d’efficacité pour de nombreuses personnes. Une légende urbaine et infondée qui réside seulement sur les apparences. En réalité, l’utilisation au long terme de ce type de produit altère la qualité des cheveux. Voilà pourquoi chez juste, nous avons choisi d’autres options, toutes aussi efficaces, pour les formules de nos shampoings.

Les bonnes alternatives 

Alternative shampoing avec sulfates

De nos jours, le paysage cosmétique commence à se diversifier. Il est maintenant possible, par exemple, de remplacer les sulfates agressifs par des tensioactifs plus doux et légers, dérivés d’ingrédients d’origine naturelle. Ils permettent d’améliorer la texture des produits lavants tout en limitant leur impact irritant sur la peau. Leur nom ? Le Lauryl-Glucoside (dérivé de végétaux comme le maïs) et le Cocamidopropyl betaine (provenant de l’huile de noix de coco). Il y a aussi le Sodium Cocoyl Isethionate (issu des acides gras de l’huile de noix de coco et de l’acide isethionic). Ces deux derniers, s’intègrent aux shampoings que nous vous proposons chez juste.

Trouver le shampoing sans sulfates fait pour mes cheveux

Lorsque vous commencez à utiliser ces formules plus clean, il se peut que votre cuir chevelu ait besoin d’un temps d’adaptation afin de se réguler. Pas de panique, c’est tout à fait normal ! Habitué à recevoir des traitements décapants, celui-ci continue de produire du sébum en abondance afin de se protéger. Au bout de quelques semaines, ce processus s’apaise de lui-même et vous constatez une nette amélioration de la qualité de vos cheveux.

Les avantages d’un shampooing sans sulfate

Bien au-delà d’être un simple geste beauté, intégrer un shampoing sans sulfate à votre routine permet aussi de préserver votre santé. Souvent formulés à base d’ingrédients naturels, ces produits sont mieux tolérés par la peau et n’irritent pas les muqueuses. Ils offrent également de nombreux autres avantages que voici :

1 – Ils contribuent à atténuer les démangeaisons du cuir chevelu

Démangeaisons cuir chevelu sulfate

Le cuir chevelu est, comme l’ensemble de votre peau, composé d’un film hydrolipidique qu’il faut préserver afin de ne pas bouleverser l’équilibre précaire de l’épiderme. Souvent, l’utilisation de produits classiques composés de silicones ou de sulfates, mettent à mal cette barrière cutanée si importante, car ils s’avèrent trop irritants. Heureusement, les shampoings sans sulfate disposent d’une formulation beaucoup plus douce, qui respecte la fibre capillaire et limite les démangeaisons. Lorsque le cuir chevelu est en bonne santé, il ne produit par conséquent plus aucune pellicule. Une pierre, deux coups.

2 – Ils permettent de limiter les lavages des cheveux gras 

Vous l’aurez compris, lorsque le cuir chevelu est irrité par les shampoings classiques, il finit par gratter. Résultat : vous vous touchez régulièrement la tête afin de vous soulager. Un geste qui graisse les racines plus rapidement. Les shampoings sans sulfates étant doux et particulièrement bien tolérés par la peau, ils permettent de chouchouter la barrière hydrolipidique du cuir chevelu. Ils empêchent ainsi les irritations. Moins asséché, l’épiderme n’a pas besoin de surproduire du sébum pour s’auto-réguler et les lavages peuvent s’espacer de quelques jours.

3 – Ils contribuent à réduire la perte de cheveux

Les tensioactifs amoindrissent la kératine naturelle des cheveux et les rendent plus cassants, plus ternes et plus secs. Fragilisé, le follicule pileux est abîmé, la croissance est ralentie et, au long terme, la chute du cheveu est favorisé. Le shampoing sans sulfate permet donc de procéder à un lavage tout en douceur qui, au-delà d’être plus respectueux de la fibre capillaire, prévient l’assèchement.

4 – Ils prolongent l’éclat des cheveux colorés

Parce que l’agent lavant intégré à la formule des shampoings sans sulfate est plus doux, il ne fragilise pas la coloration. Celui-ci n’a donc aucun effet décapant et permet d’espacer davantage les lavages. Pourquoi est-ce si important ? Tout simplement parce que le contact de l’eau (et plus spécifiquement du calcaire qu’elle contient) avec les cheveux est particulièrement nocif pour les pigments qui finissent par se ternir… En mettant en place cette routine, vous donnez du répit à votre couleur qui restera éclatante plus longtemps.

5 – Ils préservent le lissage brésilien à la kératine

Si le lissage brésilien peut durer entre 3 et 4 mois, ce délais peut être divisé par deux si les cheveux sont régulièrement au contact de sulfates. La kératine, présente dans ce type de prestation, se montre en effet moins adhérente à la fibre capillaire lorsque celle-ci est asséchée par les tensioactifs… Pour conserver des cheveux souples, brillants et lisses plus longtemps, il est donc important de faire un usage fréquent de shampoing sans sulfate. Plus doux, ils permettent de préserver la kératine et de maintenir l’équilibre naturel de la fibre capillaire. Vous savez tout.

Le prix d’un shampoing sans sulfate

Si les formules comprenant des sulfates sont très prisées, c’est parce que ces derniers sont bons marché pour les fabricants. Mais aussi parce qu’ils donnent l’impression d’être hyper efficaces. Pourtant, leur utilisation peut avoir des conséquences sur le cheveu, surtout lorsque des silicones et des mauvais parabens viennent s’ajouter à l’équation. Chez juste, ce type de cocktail détonnant est banni de nos formules. Nous les remplaçons par des alternatives naturelles plus douces pour le cuir chevelu. Une formulation qui est légèrement plus onéreuse qu’un shampoing classique mais qui offre des résultats incomparables au long terme.

Les shampoings sans sulfate en grande surface 

Très attractifs car peu onéreux, les shampoings sans sulfate vendus dans les grandes surfaces incarnent une très bonne alternative aux formules classiques. Dédiés aux cheveux secs, normaux, gras ou colorés… Ils sont aujourd’hui déclinés afin de combler les besoins de chaque type. Vendus en moyenne entre 6 € et 8 €, la plupart sont certifiés bio et offrent de nombreux avantages. Pour commencer, ils préservent la couleur et les traitements à la kératine. Ils sont également très doux pour le cuir chevelu. 

Les shampoings sans sulfate en pharmacie 

En pharmacie, les marques issues de laboratoires cosmétiques majeurs sont disponibles. Ces labels élaborent des formules douces, respectueuses de la fibre capillaire et du cuir chevelu. Enrichis en actifs végétaux, ces shampoings sans sulfate se vendent entre 9,90 € et 18 €. Un  tarif qui représente l’étendue des recherches mises en place par les différentes marques pour mettre au point des produits aussi respectueux pour la santé, qu’efficaces. 

Les shampoings sans sulfate en boutiques spécialisées

Coiffeurs, grands magasins, marques indépendantes… Tous ces commerces disposent d’une sélection large et pointue de shampoings sans sulfate. Imaginées et créées par des spécialistes du domaine (dont nous faisons partie), ces formules sont élaborées avec des matières première de haute qualité et des principes actifs plus concentrés. Des produits haut de gamme qui prennent soin de tous les types de cheveux sans les abîmer. Quant à leur prix, ceux-ci peuvent varier entre 20 € et 42 €. Une somme qui fait écho à l’efficacité et aux propriétés inégalables de ces shampoings musclés… 

Choisir un shampoing sans sulfate adapté à son type de cheveux

Parce que tous les types de cheveux ont des contraintes qui leur sont propres, il est important de choisir votre formulation en fonction des particularités de votre fibre capillaire… Si vous n’avez pas encore déchiffré les besoins de vos cheveux, pas de panique ! Nous vous proposons de réaliser un diagnostic sur-mesure en cliquant juste en dessous.

Faire mon diagnostic capillaire

Un shampoing sans sulfate pour les cheveux raides 

Cheveux raides shampoing sans sulfate

Vous avez les cheveux raides  et vous souhaitez mettre la main sur un shampoing sans sulfate qui vous apporte un peu de volume… Vous pouvez compter sur des actifs tels que la protéine de riz pour apporter de la brillance. Mais aussi sur  l’ortie et la capucine pour renforcer la fibre. Le cresson ajoute de la vitalité, tandis que le miel et le gel d’aloe vera hydratent le cheveu en profondeur. Les algues marines, quant à elles, servent à detoxifier le cuir chevelu afin de le rendre plus sain.

Un shampoing sans sulfate pour les cheveux frisés, bouclés et ondulés 

Shampoing sans sulfate cheveux bouclés

Vous avez les cheveux frisés, bouclés ou ondulés et ne savez pas comment les discipliner tout en définissant vos boucles ? Le meilleur shampoing sans sulfate est inspiré de la tendance low shampoo. Il est notamment enrichi en Phospholipides de soja pour assouplir les cheveux indisciplinés et en algues marines pour détoxifier le cuir chevelu. Le gel d’aloé vera et le miel permettent, quant à eux, de doper l’hydratation de la fibre. En complément, nous ajoutons de l’huile d’abyssinie pour apporter de la brillance et de la protéine de blé qui agit sur la structure de la fibre capillaire.

Un shampoing sans sulfate pour les cheveux très secs à crépus 

Shampoing sans sulfate cheveux crépus

Par nature, les cheveux crépus ont tendance à être secs et fragiles. Voilà pourquoi il est important d’en prendre le plus grand soin sans les dénaturer pour autant ! Si vous voulez à la fois apporter de l’hydratation et de la discipline tout en définissant vos boucles, nous vous conseillons d’intégrer des algues marines et les orties à votre shampoing. Celles-ci permettent de détoxifier le crâne, d’adoucir les démangeaisons dues à la sécheresse et d’empêcher l’apparition de pellicules. Vous pouvez aussi ajouter des Phospholipides de soja, de la capucine et du cresson pour assouplir la fibre, la renforcer et réduire les frisottis. Le gel d’aloé vera ainsi que le miel viennent apporter leur dose d’hydratation et l’huile d’abyssinie illumine votre chevelure. Le mélange parfait.

Essayer le shampoing sans sulfate juste.