Nouveauté - Compléments cheveux

Masque cheveux gras : comment le choisir et l’utiliser ?

27/01/2021

Si choisir un shampoing et un après-shampoing sont deux premières étapes essentielles pour prendre soin de votre tignasse, c’est du côté des masques pour cheveux gras qu’il faut maintenant se tourner pour obtenir une routine parfaitement adaptée. Étonnant ? Pas tant que ça puisque ce type de cheveux a besoin d’un maximum d’attention et de compréhension. Mais pas question de prendre n’importe quelle formule ! Il faut choisir un masque léger qui aura un effet désaltérant pour le cuir chevelu, sans le graisser avec des ingrédients trop riches qui risquent d’asphyxier la peau du crâne. Une mécanique légèrement complexe puisque graisser, ne veut pas dire hydrater ! Mais comment choisir le bon masque finalement ? Et surtout comment l’utiliser en prenant en compte cette nuance qui fait toute la différence ? Juste Paris est là pour vous éclairer, alors suivez le guide. 

Les cheveux gras : une mécanique complexe

Soin masque cheveux gras

Lorsqu’on a les cheveux gras, on pense souvent que le mieux que l’on puisse faire, c’est de les assécher en utilisant des shampoings abrasifs. On pense ainsi qu’en asséchant ses racines grasses, le sébum sera sécrété de façon plus modérée. Or, la plupart du temps, ce phénomène est déclenché par un cuir chevelu trop sec qui essaie de se réguler lui-même en produisant une quantité excessive de sébum. Le bon geste ? Adopter un masque afin de réparer et de rééquilibrer la peau mise à mal par divers éléments du quotidien comme la pollution, le stress, les soins non adaptés et même le temps. Encore faut-il savoir choisir le bon parmi la foule de formules disponibles sur le marché. 

Le masque réparateur

Pour réparer les dommages créés par les diverses éléments qui peuvent agir sur le cuir chevelu, le masque réparateur est le produit idéal. D’abord parce que ses propriétés hydratantes viennent apaiser la sécheresse cutanée, mais aussi parce que son côté réparateur aide la barrière hydrolipidique de la peau à se refaire une santé. Vous avez peur que vos cheveux graissent plus rapidement après son application ? Rassurez-vous. Si vous laissez poser entre 15 et 30 minutes votre masque et que vous le rincez correctement à l’eau tiède/fraîche, vous ne risquez pas de mauvaises surprises. Bien au contraire ! 

Le masque hydratant

Malgré les idées reçues, il existe des masques constitués de « bon gras », là pour traiter le cuir chevelu et lui permettre de réguler sa production de sébum. L’huile de jojoba en fait partie. Assimilée comme du sébum par l’organisme, elle permet de maintenir l’hydratation dans les tissus cutanés et de solidifier la barrière hydrolipidique afin de combattre la déshydratation. L’aloé véra a également de nombreux bienfaits, car elle est riche en eau (à hauteur de 98%), en vitamine et en oligo-éléments, ce qui permet aux cellules de se désaltérer.

Le masque régulateur

Enrichis en citron et en thé vert, les masques régulateurs se concentrent uniquement sur le rééquilibre de la sécrétion de sébum par les glandes sébacées. Voilà pourquoi ils sont davantage dédiés à des personnes ayant les cheveux gras par nature (depuis toujours donc) plutôt que celles qui souffrent d’un déséquilibre ponctuel dû à l’utilisation de produits contenant des sulfates, à un contact avec de l’eau calcaire ou encore à une routine non adaptée. 

Masque cheveux gras

Comment choisir son masque quand on a les cheveux gras ?

Si vous avez les cheveux gras depuis votre plus tendre jeunesse, optez pour un soin enrichi en citron et en thé vert. Ces deux ingrédients ont la particularité d’assainir et de limiter la production de sébum. Autre élément majeur des masques dédiés aux cheveux gras : le miel qui permet d’apaiser et d’hydrater le cuir chevelu… À condition de choisir le bon shampoing et après-shampoing pour cheveux gras afin de créer la bonne combinaison qui parviendra à répondre à tous les besoins de votre chevelure. Pour obtenir les formules faites pour vous, nous avons mis en place un diagnostic personnalisé qui vous permettra d’être dirigé vers le produit qui convient le mieux à vos particularités capillaires et à vos attentes.

Je fais mon diagnostic capillaire

Comment l’appliquer dans les règles de l’art ?

Parce que chaque masque dispose d’une action bien particulière sur le cuir chevelu, vous devez veiller à les appliquer comme il se doit afin d’obtenir les résultats que vous souhaitez. 

  • Si vous utilisez un masque régulateur 

Les masques régulateurs ont besoin de quelques minutes pour agir sur le cuir chevelu. Voilà pourquoi vous devez les appliquer sur cheveux humides et les laisser faire effet pendant 5 à 10 minutes (selon la sensibilité de votre crâne). Une fois ce temps écoulé, vous pouvez passer au rinçage en utilisant une eau tiède et en terminant le lavage par un petit jet d’eau fraîche pour resserrer les écailles des cheveux. 

  • Si vous utilisez un masque réparateur / apaisant 

Parfait pour réparer et apaiser les cuirs chevelus irrités ou mis à mal par une barrière hydrolipidique amoindrie, les masques réparateurs sont plus doux et riches que leurs homologues réparateurs. Vous pouvez donc les laisser poser plus longtemps (en moyenne 10 à 15 minutes) sur cheveux secs ou humides (en fonction de vos préférences) avant de les rincer à l’eau claire. Vous savez tout.