Nouveauté - Compléments cheveux

Nos 12 meilleures astuces pour la pousse des cheveux

24/06/2021

Vous avez envie de laisser vos cheveux pousser et de tester de nouvelles coiffures ? Vous les avez coupés un peu plus courts que vous ne l’auriez souhaité ? Nous avons réuni pour vous nos meilleures astuces pour accélérer la pousse de vos cheveux.

Tous les détails juste en-dessous :

1. Adapter son hygiène de vie

Si les cheveux poussent en moyenne d’un centimètre chaque mois, c’est à condition qu’ils soient forts et non cassants. On le répète souvent, mais pour des cheveux en bonne santé, une bonne hygiène de vie est indispensable, comme limiter la cigarette, les facteurs de stress, avoir un bon sommeil. Au-delà de ce b. a.-ba, vous pouvez accélérer encore leur pousse avec des actions concrètes que vous retrouverez dans cet article.

2. Privilégier certains aliments

Pousse - 1

La clé pour une chevelure forte et une pousse rapide ? Une alimentation équilibrée ! Au résultat : des cheveux forts, brillants et en pleine santé. On vous dit tout sur les aliments dont vos cheveux ont besoin juste ici.

3. Combler les carences par des compléments alimentaires

Pousse - 2

Si votre assiette n’est pas toujours équilibrée, ou si malgré une alimentation variée, vous souhaitez un petit coup de pouce pour une croissance rapide, les compléments alimentaires cheveux sont faits pour vous. Parmi eux, nous vous conseillons en priorité :

La prêle : parfois appelée “queue-de-cheval”, sa richesse en silice en fait la plante incontournable pour fortifier les cheveux et stimuler leur pousse. Une supplémentation en prêle vous permettra d’arborer des cheveux plus forts, moins enclins à la casse et dans les meilleures dispositions pour une croissance rapide.
Le palmier nain : considérée comme une aide naturelle précieuse pour prévenir la chute des cheveux d’origine hormonale comme l’alopécie, cette plante parfois méconnue sera votre alliée pour normaliser les cuirs chevelus gras, rendre vos cheveux plus denses et résistants et favoriser leur croissance naturelle.
La biotine : aussi appelée vitamine B8, elle est cruciale pour la bonne santé de vos cheveux. Si vous recherchez de la vitalité, des cheveux moins ternes, moins cassants et surtout une pousse plus rapide, elle va vite devenir votre essentielle !
La levure de bière : elle n’a plus besoin de faire ses preuves pour rendre vos cheveux plus souples et favoriser la pousse en stimulant la synthèse de kératine. Elle contribuera même à fortifier vos ongles par la même occasion !
La spiruline : aussi nommée algue bleue, sa richesse en protéines et en fer en fait un excellent supplément pour les végétariens, pour des cheveux forts et en parfaite santé.

Si consommer l’ensemble de ces compléments alimentaires vous semble impossible et pour le moins fastidieux, vous pouvez retrouver ces pépites de la nature combinées dans nos gélules concentrées 100% végétales. Il vous suffit simplement de remplir votre diagnostic en ligne, et de choisir la cure qui correspond à vos besoins.

Je commande ma cure

4. Miser sur l’huile de ricin, la reine de la pousse

Pousse - 3

L’huile de ricin est la vedette pour la croissance des cheveux ! En plus de nourrir et de gainer les cheveux fragilisés et abîmés, elle aide à favoriser leur pousse en les fortifiant et on l’utilise même sur les cils ! Assez visqueuse, nous vous conseillons de l’utiliser mélangée :

À de l’huile de moutarde, tonifiante et stimulant la pousse de cheveux : répartissez sur vos longueurs 1 cuillère à soupe d’huile de moutarde mélangée à 2 cuillères à soupe d’huile de ricin, laissez poser 1h puis rincez avec un shampoing doux.
À du gel d’aloe vera, hydratant incontournable : appliquez sur votre chevelure 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera mélangées à 2 cuillères à soupe d’huile de ricin, laissez poser 15 minutes puis rincez avec un shampoing doux.

5. Masser son cuir chevelu

Pousse - 4

Alliez bien-être et plaisir en massant votre cuir chevelu. Cela permettra d’oxygéner le cuir chevelu pour limiter la chute, de relancer la circulation sanguine et ainsi de stimuler la croissance. Vous pouvez profiter de votre shampoing pour masser délicatement vos cheveux en mouvements circulaires une à deux fois par semaine.

6. Penser aux gommages du cuir chevelu

Pousse - 5

Vous connaissiez le gommage pour le visage, pour le corps, mais pas pour le cuir chevelu ? Et pourtant, de la même manière, il permet d’éliminer les cellules mortes et de faire pénétrer les soins plus rapidement et efficacement. Comme le massage, il favorise une meilleure oxygénation du cuir chevelu pour stimuler la croissance. 

Pour plus de simplicité, vous pouvez le concocter vous-même :

∗ 1 cuillère à soupe de gros sel (de Guérande ou d’Himalaya par exemple)
∗ 1 cuillère à soupe d’huile végétale (de coco, d’olive ou d’argan par exemple)
∗ 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

À appliquer en massant très délicatement le cuir chevelu, et à ne pas pratiquer plus d’une fois par semaine.

C’est aussi simple que ça, et si vous n’avez pas eu le courage de masser vos cheveux dans la semaine, c’est le moment !

⚠️ Déconseillé aux cuirs chevelus irrités et sensibles et aux personnes atteintes d’eczéma ou de psoriasis.

7. Adopter des soins fortifiants

À la recherche de soins pour favoriser la pousse de vos cheveux ? Adoptez notre duo shampoing et après-shampoing en synergie pour obtenir le résultat que vous souhaitez. Pour une croissance rapide et efficace, vous devez notamment fortifier vos cheveux. Ainsi, dans votre diagnostic, vous pouvez sélectionner les objectifs “stimuler la croissance” et “densité – fortifiant“. Nous intégrerons à votre formule du cresson et de la capucine pour stimuler et prolonger la pousse en activant la production de kératine, et des orties pour accentuer encore l’effet fortifiant.

Objectifs pousse

Je choisis des soins adaptés

8. Se couper les cheveux

Et oui ! Même si vos cheveux ne poussent que d’un centimètre par mois en moyenne et que vous avez l’impression que les couper sera contre-productif, rassurez-vous : en limitant les fourches, vos cheveux casseront moins, et leur croissance ne sera que meilleure, et que plus rapide ! De plus, il ne s’agit que de couper quelques millimètres, tous les 3 mois environ. Si vos cheveux sont très abîmés, coupez une longueur plus importante afin de pouvoir “repartir de zéro” dans votre quête du cheveu fort à la croissance rapide.

9. Choisir une brosse à cheveux adaptée

Pousse - 6

Le saviez-vous ? Pour des cheveux en bonne santé et en excellente croissance, à chaque profil de cheveux sa brosse :

Selon votre type de cheveux

Cheveux raides : nous vous recommandons une brosse à picots en bois, cela vous permettra de moduler la texture que vous souhaitez pour vos cheveux sans les abîmer ni les fragiliser.
Cheveux ondulés : si vous souhaitez éviter les frisottis et les cheveux électriques, vous pouvez opter soit pour une brosse mixte (picots en nylon et poils souples), soit pour une brosse en céramique, qui permet de lisser les cheveux pendant le séchage. Cela pourra vous éviter la phase lisseur, qui fragilise les cheveux et peut nuire ainsi à une croissance efficace.
Cheveux bouclés, frisés ou crépus : pour ne pas aplatir vos boucles, choisissez un peigne. Les peignes à grosses dents sont très appréciés, mais vous pouvez choisir un peigne fourchette, pour dompter le volume et la texture de vos cheveux. Vous n’abîmerez pas vos cheveux, et ils pourront pousser en meilleure santé.

Selon l’épaisseur de vos cheveux

Cheveux fins : vous pouvez opter pour une brosse en poils souples ou en poils de sangliers. Les poils de sanglier, naturellement enrichis en kératine, vous permettront d’éviter d’avoir des cheveux électriques et cassants. En meilleure santé, leur pousse ne pourra qu’en être améliorée. Pour une version vegan, vous pouvez opter pour une brosse en poils souples synthétiques.
Cheveux épais : nous vous conseillons une brosse large rectangulaire, avec des picots en nylon pour maîtriser la masse de cheveux.

Selon la nature de votre cuir chevelu

Cheveux secs : pour ne pas les fragiliser davantage, démêlez vos cheveux en douceur et optez pour une brosse mixte (picots en nylon et poils souples).
Cheveux gras : une brosse en poils souples vous permettra de répartir le sébum, pour espacer les shampoings. Qui dit moins de shampoings, dit moins d’agressions, pour des cheveux en meilleure santé, disposés à une croissance optimale.

Vous pouvez maintenant faire votre choix en fonction de ces critères. Avoir une brosse adaptée à vos cheveux vous permettra de ne pas compromettre leur croissance ni leur force.

10. Rincer ses cheveux à l’eau froide

Dit comme ça, ce n’est peut-être pas convaincant. Mais détrompez-vous, le rinçage a l’eau froide a de nombreuses vertus. En activant la microcirculation du cuir chevelu, ce simple geste va favoriser la pousse et limiter la casse ! En bonus, l’eau froide referme les écailles de la fibre capillaire, ce qui donnera un aspect plus lisse et plus brillant aux cheveux.

Notre astuce pour sauter le pas : rincez vos soins à l’eau tiède, et procédez au dernier rinçage à l’eau froide !

11. Limiter les appareils chauffants

On entend souvent qu’il faut éviter d’utiliser des appareils chauffants sur les cheveux. Mais savez-vous pourquoi ?

Pour commencer, le tant utilisé sèche-cheveux : bien utile pour les sécher de manière accélérée, il va retirer toute l’humidité présente à l’extérieur de vos cheveux, mais également à l’intérieur. Vos cheveux vont alors être exposés à la déshydratation et à la casse, ce qui va ralentir leur pousse. On le sait, il est difficile de s’en passer, surtout avec une longue chevelure, ou lors de journées froides… S’il ne vous est pas possible de les sécher à l’air libre, vous pouvez opter pour un compromis : ne les séchez que partiellement au sèche-cheveux et laissez-les finir de sécher libres et lâchés.

Un cran au-dessus du sèche-cheveux, il y a les fers : à friser, à lisser … En utilisant ces appareils, vous exposez les écailles de vos cheveux à la casse du fait de la chaleur intense. Surtout, ne les utilisez pas sur cheveux mouillés en pensant qu’ils seront moins asséchés, le but n’est pas de créer des crépitements de vapeur et des brûlures aux cheveux. Si ces appareils sont indispensables dans votre routine capillaire, nous vous conseillons des protecteurs thermiques, soit à travers l’usage de produits spécifiques, soit directement intégrés dans vos soins : dans votre diagnostic, nous vous proposons l’objectif “protéger du fer à lisser”.

Pousse - 7

Je fais mon diagnostic

12. Notre astuce bonus

Pousse - 8

Les cycles lunaires, ça vous dit quelque chose ? Selon des croyances ancestrales, les cheveux repousseraient plus rapidement si on les coupe durant une phase croissante de la lune, c’est à dire quand elle monte dans le ciel, entre la nouvelle lune et la pleine lune. On y croit ou on n’y croit pas, pourquoi pas tenter ? 😉


D'autres articles pour comprendre


Voir plus