Nouveauté - Compléments cheveux

Démangeaison du cuir chevelu : comprendre les causes, trouver les solutions

24/03/2021

Si le crâne est une partie souvent oubliée de l’anatomie, il sait pourtant se faire entendre quand quelque chose ne va pas. Shampoings aux ingrédients abrasifs, psoriasis, irritations, stress… De nombreux éléments peuvent créer une démangeaison du cuir chevelu et parfois même provoquer la chute de vos cheveux. Pour l’apaiser et comprendre quel(s) facteur(s) le mettent à mal, c’est par ici.

1. À quoi sont dues les démangeaisons du cuir chevelu ?

Cuir chevelu

Le cuir chevelu est la peau sur laquelle les cheveux poussent. Il recouvre l’intégralité du crâne. Parce que votre cuir chevelu fonctionne exactement de la même façon que l’épiderme présent sur tout le reste du corps, il dispose également d’une couche de protection essentielle à son bon fonctionnement. Relativement fragile, cette barrière hydrolipidique peut se détériorer et mener à des démangeaisons du cuir chevelu.

2. Démangeaisons du cuir chevelu : de nombreuses causes possibles

Généralement sans gravité, les démangeaisons du cuir chevelu peuvent pourtant devenir difficiles à vivre lorsqu’elles surviennent quotidiennement. Pour trouver des solutions adéquates, il est d’abord primordial d’en définir les origines. Parmi les plus courantes, on compte :

3. La présence d’ingrédients agressifs dans la formule des shampoings

Sans surprise, l’une des causes principales des démangeaisons du cuir chevelu provient des produits que vous appliquez sur votre peau comme les sulfates, silicones, paraben et j’en passe. Tout comme votre épiderme, la peau de votre tête ne déroge pas à la règle ; et bien que cela soit vrai pour tous les types de peau, c’est encore plus vrai pour les cuir chevelu sec.

3.1 Les sulfates et vos démangeaisons

Si les sulfates sont des ingrédients à éviter, c’est parce qu’ils rendent le cuir chevelu sec créant ainsi des démangeaisons et des micro-inflammations. Les sulfates sont des agents chimiques abrasifs présents dans les produits ménagers du quotidien. Ils ont notamment pour fonction de faire mousser votre shampoing. Seul problème : ils sont généralement mal tolérés par la peau. Résultat : la sensation agréable de propreté du début se transforme, en l’espace de quelques mois, en irritations, en démangeaisons et, par la force des choses… en pellicules. Vous l’aurez compris, mieux vaut choisir des alternatives saines si l’on est sujet à des démangeaisons.

3.2 Les silicones

Très présents sur le marché des cosmétiques, les silicones peuvent pourtant engendrer des démangeaisons au niveau du cuir chevelu. Pourquoi ? Tout simplement parce que cet agent de texture recouvre le cheveu d’une fine particule semblable à de la cire, là pour apporter de la brillance et de la douceur à la fibre. Des résultats illusoires puisque les silicones asphyxient le cuir chevelu qui finit par se fragiliser, s’assécher… Et démanger.

3.3 Les parabens

Les parabens sont des conservateurs qui permettent aux bactéries de ne pas proliférer dans les formules des shampoings. Seul problème : ils sont particulièrement allergènes et peuvent également interférer avec les hormones telles que l’œstrogène ou la testostérone. Une exposition régulière aux parabens peut également favoriser l’apparition de maladies chroniques comme l’eczéma ou le psoriasis.

3.4 Les parfums

S’il est vrai que les parfums ajoutent une note agréable au rituel de lavage des cheveux, leur présence n’est pas du goût de tous les cuir chevelus. En cause : la présence d’alcool dans leur formule qui est un ingrédient particulièrement allergisant pour la peau. Car lorsque le shampoing entre en contact avec l’épiderme, le parfum se diffuse et ses agents agressifs initient une allergie de contact créant démangeaisons de la tête et plaques rouges.

Chez Juste, vous avez le choix d’intégrer à vos formules du parfum ou non en fonction de vos préférences et surtout de votre sensibilité.

3.5 Une allergie

Le corps a ses raisons que la raison ignore. Et il arrive parfois que même si vous faites de votre mieux pour mettre en place une routine composée d’ingrédients à première vue inoffensifs, vous fassiez une petite réaction à l’un d’entre eux. Cette allergie, peut créer démangeaisons, plaques et squames au niveau de votre cuir chevelu qui est forcément le premier touché par cette intolérance puisqu’il est en contact direct avec le produit. Coulant sur le visage à l’étape du rinçage, le shampoing peut également provoquer une réaction au niveau de vos yeux ou de votre peau qui se traduira par des rougeurs.

Si vous constatez ce type de symptôme, stoppez l’utilisation de ce soin. Rincez-vous abondamment la tête et le visage à l’eau claire. Si les rougeurs et les démangeaisons persistent, consultez un dermatologue.

4. Les problèmes de peau liés aux produits chimiques

Traiter démangeaisons cuir chevelu

Parce que certains problèmes de peau peuvent également toucher le cuir chevelu, il est important de garder l’œil ouvert lorsque vous constatez des prémices de démangeaisons. Si nous pouvons vous aiguiller vers un diagnostic, nous vous conseillons tout de même de consulter un dermatologue qui sera à même de vous prescrire un traitement adapté à vos besoins dès les premiers symptômes (micro-inflammations, cuir chevelu qui gratte, etc.).

4.1 Le psoriasis

Comme pour le reste du corps, le psoriasis du cuir chevelu se caractérise par l’apparition de plaques rouges surmontées d’épaisses squames blanchâtres. Ce problème engendre plusieurs formes de manifestations. D’abord, il y a les démangeaisons plus ou moins intenses sur l’intégralité de la surface du crâne. Ensuite, vient l’étape des desquamations avec la formation de grosses pellicules en forme de flocons.

4.2 Une démangeaison peut être liée à de l’eczéma

L’eczéma du cuir chevelu touche généralement les adultes âgés entre 30 et 60 ans. En tout, près de 5% de la population mondiale serait concernée. C’est une inflammation de la peau non contagieuse qui est généralement «de contact» c’est-à-dire qu’elle est déclenchée par l’utilisation d’un produit irritant ou allergisant. Mais elle peut également apparaître à la suite d’une période intense de stress. On la distingue par des plaques rouges engendrant des démangeaisons qui peuvent parfois faire naître des croutes et des squames.

4.3 La Dermite Séborrhéique

La dermite séborrhéique (ou eczéma séborrhéique) est une maladie de peau qui se manifeste par des lésions qui apparaissent souvent par poussées chroniques. Non contagieuse et bénigne, elle engendre tout de même, elle aussi, des plaques rouges recouvertes de squames grasses blanches ou jaunâtres plus ou moins prurigineuses. Ces rougeurs sont souvent la cause de démangeaisons et de la formation de pellicules épaisses. Très similaire au psoriasis ou à l’eczéma de contact, cette maladie est difficile à détecter. Voilà pourquoi il est important d’aller consulter un dermatologue afin que celui-ci puisse effectuer un diagnostic juste.

4.4 L’impact du stress sur votre cuir chevelu

Le stress est l’une des causes majeures dans le développement d’une certaine sensibilité du cuir chevelu. Les radicaux libres libérés par l’anxiété modifient en effet la structure de la peau et altèrent le bulbe pileux. Le cheveux perds alors son éclat, sa santé et le crâne commence à démanger.

Démangeaison cuir chevelu

5. Les bons réflexes à adopter

5.1 Surveillez la composition des shampoings

Que vous ayez un terrain sensible aux démangeaisons ou non, il est important de prendre soin de votre cuir chevelu au quotidien en adoptant les bons gestes et de bons produits. Et ça commence dès le lavage ! La bonne routine ? Adopter un shampoing sans sulfate et un après-shampoing doux sans produits toxiquesqui sont des éléments astringents pour le cuir chevelu.

Si vous connaissez déjà les effets négatifs des sulfates, ceux des silicones sont également à prendre en compte. Cet ingrédient très populaire donne un aspect brillant aux cheveux qui n’est, à priori, pas désagréable. C’est en réalité une cire qui recouvre la fibre capillaire et qui finit par l’étouffer. Voilà pourquoi, chez juste, nous avons choisi d’intégrer aux formules de nos shampoings naturels seulement des ingrédients doux et sans dangers pour le cuir chevelu. Nous avons remplacé les sulfates par des tensioactifs naturels, dérivés de noix de coco et les silicones par des ingrédients aux propriétés adoucissantes.Tout un art.

5.2 Optez pour des remèdes naturels

Il existe de nombreux remèdes naturels qui aident à apaiser les démangeaisons et à retrouver un cuir chevelu sain. Parmi les plus efficaces, il y a :

  • Le massage du cuir chevelu à l’huile d’olive

Émolliente, cicatrisante et nourrissante, l’huile d’olive permet au cuir chevelu de se revigorer, mais aussi de s’apaiser. Appliquez-en directement sur vos racines et massez le tout pour bien répartir la matière. Laissez ensuite agir entre 30 minutes et 1h et lavez-vous les cheveux avec un shampoing sans sulfates, sans silicones et sans parabens.

  • Le massage du cuir chevelu au vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre permet de rééquilibrer le pH de votre cuir chevelu et donc de limiter les démangeaisons. Pour l’utiliser, massez votre crâne 1 à 2 fois par semaine avec l’équivalent de deux cuillères à soupe de vinaigre et laissez poser 5 minutes. Passez ensuite au shampoing !

  • Le masque à l’Aloé Vera

Très hydratant, l’Aloé Vera approvisionne en eau les peaux assoiffées. C’est le cas du cuir chevelu quand il a été agressé. Pour profiter de ses bienfaits, appliquez-le à même le crâne et laissez agir 10 minutes. Rincez et lavez-vous ensuite les cheveux normalement.

5.3 Adoptez une alimentation équilibrée

Parce que la santé de votre cuir chevelu et de vos cheveux passe par une hygiène de vie saine, le contenu de votre assiette doit être sélectionné avec attention. Ce qu’il faut savoir, c’est que les démangeaisons de la tête causées par de l’eczéma, du psoriasis ou une dermite séborrhéique viennent généralement d’inflammations. S’il n’y a pas de liens directs entre ces inflammations et la qualité des aliments ingérés, il est cependant avéré que certains ingrédients de la vie quotidienne peuvent être des déclencheurs potentiels. Parmi ces aliments inflammatoires, on compte : l’huile de palme, les viandes, les oméga-6, les sodas, le lait de vache, les plats préparés et les confiseries.

Les éléments à privilégier dans l’assiette sont : les fruits rouges, les poissons, les légumes secs, les matières grasses comme l’huile d’olive, le citron, le sirop d’agave… Pensez-y pour éviter une sécheresse à votre tignasse !

5.4 Hydratez votre cuir chevelu avant que la démangeaison apparaisse

Shampoing anti démangeaison naturel

Avoir la tête qui gratte peut provenir d’une sécheresse cutanée. Pour que la peau retrouve son équilibre, vous pouvez y appliquer des sérums, des huiles ou des lotions là pour apporter de l’hydratation et reformer la barrière hydrolipidique. Chez Juste, nous concevons des soins après-shampoings en fonction de votre type de cheveux et des problématiques de votre cuir chevelu. Nous y ajoutons du gel d’aloé vera, désaltérant, du miel et de l’huile d’abyssinie pour nourrir la barrière protectrice de la peau. Nous y intégrons également des principes actifs comme l’ortie, qui régule la production de sébum. Mais aussi l’algue marine qui adoucit et hydrate en profondeur le cuir chevelu et la fibre capillaire. Quant au citron, il purifie et apporte une action astringente pour pouvoir réduire la production de sébum.

Faites également attention à l’utilisation du sèche-cheveux sur votre cuir chevelu sec. La chaleur qui se dégage de ce sèche-cheveux n’aidera en rien et pourrait provoquer l’apparition de pellicules ou accentuer vos démangeaisons du cuir chevelu en l’asséchant.

Pour composer la formule qui vous va comme un gant, découvrez notre diagnostic capillaire.

Découvrir la formule faite pour moi

Consultez un médecin si les symptômes persistent sur votre cuir chevelu.

Si malgré tous vos efforts, votre cuir chevelu continue de démanger, n’hésitez pas à consulter un dermatologue afin qu’il vous prescrive un traitement adapté. Lui-seul peut être habilité à vous donner accès à certains actifs plus puissants comme la cortisone, particulièrement efficace face à ce type de problème.

Pour consulter la liste des alternatives naturelles que nous avons choisies d’intégrer à la formule de nos shampoings sans sulfate sans silicone et sans parabens, cliquez ici.